Élections 2023 : " À l'UNC, la jeunesse demeure la plaque tournante de tous les enjeux électoraux" (Yves Nswal)
Vendredi 13 mai 2022 - 22:54
Illustration
Yves Nswal, Président fédéral de la jeunesse de l'UNC/Ph. Droit tiers

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) compte sur sa jeunesse pour le prochain scrutin prévu en 2023. C'est qu'explique Yves Nswal, Président fédéral de la jeunesse du parti de Vital Kamereh.

Pour cela, le parti organise régulièrement leur formation pour les prochaines échéances électorales.

" Je tiens ici à rappeler que la jeunesse occupe une place de choix dans l'arsenal des valeurs de l'UNC, parti  de Vital Kamerhe, et elle a un rôle clé à jouer dans le développement durable que prône mon parti. Pour les échéances électorales à venir, je précise qu'au sein de l'UNC, la jeunesse demeure la plaque tournante de tous les enjeux électoraux vu le nombre élevé des jeunes et les responsabilités qu'ils occupent en commençant par le SG Billy Kambale qui est à la première ligne en tant que jeune. Nous nous préparons lentement et sûrement au travers d'une gamme que j'ai mis en place et qui regorge notamment ; des rencontres de redynamisation avec les jeunes de mon parti disséminés à travers le pays pour les mettre en alerte maximale afin de rester mobiliser, chaque semaine la coordination de recrutement de ma fédération et tant d'autres coordinations ont pour mission des rassembler des masses au siège de la Jeunesse Nationale à Kinshasa et partout ailleurs au Congo, pour communiquer et partager la vision ainsi que le rêve d'un Grand Congo, nous invitons des hauts cadres du pays issus de notre formation politique, pour  partager leurs expériences de gouvernance et de leadership pour instruire et préparer nos jeunes aux différents postes de responsabilité publiques" a dit à ACTUALITE.CD, Yves Nswal.

Et d'ajouter : 

"Nous avons mis en place un comité chapeauté par la coordination électorale de la Fédération Nationale des jeunes qui pour objectif d'identifier sur base des exploits que réalise chaque membre de la fédération, les leaders et potentiels candidats jeunes à susceptibles de nous représenter aux élections aux différents niveaux.Lors de nos Conférences-Débats, formations idéologiques et soirées politiques, la discipline et le respect des institutions de la république sont continuellement enseignés à nos jeunes qui doivent les observer strictement" 

Après le débat général, le Bureau de l'Assemblée nationale a envoyé à la commission PAJ la proposition de la révision de la loi électorale. Au cours de la plénière de ce jeudi 12 mai 2022 clôturant le débat général, le G13 initiateur de cette proposition a claqué la porte de la plénière.

En même temps, l'opposition politique continue de réclamer le consensus autour du processus électoral en cours. Elle réclame notamment la déchéance du nouveau bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) chapeauté par Denis Kadima.

Yvan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une