La Cour Internationale de justice a rendu son arrêt sur la question des réparations des dégâts commis par l’Armée ougandaise en RDC:  Kampala doit verser 325 millions USD à Kinshasa
Mercredi 9 février 2022 - 16:17
Les tombes des victimes de la guerre de six jours à Kisangani/Ph ACTUALITE.CD

La Cour internationale de justice (CIJ) a rendu ce mercredi son arrêt sur la question des réparation sur l’affaire des Activités armées sur le territoire du Congo. Kampala doit verser 325 millions USD à Kinshasa.

Selon la décision communiquée par la juge présidente de la Cour, Joan Donoghue, 225 millions USD concernent les pertes en vies humaines. Pour les dommages aux biens 40 millions et pour les dommages aux ressources naturelles 60 millions. 

Seuls les membres de la Cour et les représentants des Etats parties à l’affaire étaient présents dans la grande salle de justice suite à la pandémie actuelle de COVID-19.

Les audiences publiques sur cette question se sont achevées le 30 avril 2021 laissant la place au délibéré de la Cour.

« Il faut être modeste et réservé. Au moment où nous traitions le dossier pour la détermination du taux des préjudices et des sommes à allouer en termes de réparation, il y a eu beaucoup de pièces du dossier qui ont manquées pour administrer la preuve. Par exemple quand on parle de la destruction des maisons, il s’agit de quels matériaux? Ils valent combien? La cour avait exigé des éléments détaillés. Il n’y a pas non plus des listes complètes des décédés. On n’avait pas fait ce travail pendant la guère », a expliqué à ACTUALITE.CD un membre de l’équipe de défense de la RDC. 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une