Breaking news

Les planteurs congolais sur l’itinéraire du caoutchouc ivoirien
Samedi 22 janvier 2022 - 00:23
Les planteurs congolais
Les planteurs congolais

En expédition agricole en Côte d’Ivoire, les planteurs congolais n’ont pas manqué l’occasion de visiter, mercredi, l’itinéraire du caoutchouc ivoirien. Pays qui se positionne à ce jour comme le premier producteur africain de ce matériau largement consommé dans le monde entier.

Dans les petites ruelles broussailleuses des villages périphériques qui bordent Tiassalé, une ville à 115 kilomètres d’Abidjan, les deux bus transportant les planteurs congolais se fraient un chemin pour atteindre Adi Kouamé. Ceci est une plantation d’hévéa étendue sur une surface de 125 hectares. « Environ 500 employés travaillent dans cette plantation dont un nombre de saigneurs (ndlr les ouvriers chargés d’extraction du latex). Chacun des saigneurs travaille environ 600 arbres par jour pour une tonne de latex par mois », explique Monsieur Kouakou, propriétaire de cette plantation d’hévéa, après avoir accueilli les planteurs congolais à peine arrivés sur le lieu.  

Plantation d'hévéa
La plantation d'hévéa

L’histoire de cette plantation remonte à 1980 quand les villageois ont décidé de se réunir pour cultiver l’hévéa sans l’aide du gouvernement. Un marché qui, au fil du temps, est devenu juteux notamment grâce à la quantité du latex produite. Aujourd’hui les usines de transformation sont débordées face aux tonnes de cette matière qui proviennent de différentes plantations. Cela a finalement poussé le gouvernement à s’y impliquer pour pouvoir réguler le secteur de l’offre et la demande. L’argent que cela rapporte aide aussi à financer les travaux des intérêts communs tels que les infrastructures routières.

« La volonté et la détermination de nos amis ivoiriens dans l’hévéaculture nous marquent beaucoup. Déjà l’hévéaculture c’est une culture pérenne, ça veut dire qu’il faut patienter pendant au moins sept ans pour pouvoir l’exploiter. Pourtant les Ivoiriens s’y sont intéressés malgré tout et sans appui du gouvernement au départ. Alors que chez nous au Congo, on est là toujours à attendre des dons », déplore Thomas Lipanda, directeur général de la filière GBE Agri à Imbolo dans la province de Kwilu.  

Du latex
Du latex coulant d'un hévéa

 

A l’usine de transformation  

Après avoir visité la plantation d’hévéa Adi Kouamé, les planteurs congolais reprennent la route cette fois pour Manufacture du Caoutchouc de Kissouhen (MCK), une usine de transformation d’hévéa située en pleine capitale de la Côte d’Ivoire. Sur place, on peut apercevoir des montagnes de latex venues de différentes plantations. Une quantité est encore à l’étape de nettoyage, pendant que l’autre subit déjà la transformation dans une impressionnante infrastructure mécanique. «L’entreprise a une capacité de production de 6 tonnes par heure. Elle est aussi équipée d’un laboratoire moderne qui nous permet de standardiser nos productions en ce qui concerne les normes internationales », explique Siaka Drabo, directeur de MCK. De quoi inspirer les planteurs congolais pour des plantations d’hévéa qu’ils exploitent en RDC.

« La Côte d’Ivoire nous devance évidemment mais nous sommes aussi capables de faire encore mieux. Il suffit juste la volonté. Nous allons voir dans quelle mesure ce que nous venons d’apprendre ici en Côte d’Ivoire peut nous aider à améliorer notre agriculture en général », commente Nadine Baengo, planteuse indépendante et enseignante. Soutenu par Congo Motors à travers CASE, fournisseur des tracteurs, Palmelite fournisseur des semences, Indigo et Savana qui s’occupent des produits chimiques et des équipements associés et Palmco qui fait partie des collaborateurs de Groupe Elwin Blattner (GBE Agri), ce déplacement des planteurs congolais en Côte d’Ivoire a eu pour but de découvrir les différentes techniques qui permettent à ce pays de l’Afrique de l’ouest de développer son industrie agricole.

Will Cleas Nlemvo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une