Breaking news

Rareté de carburant au Maniema: Sama Lukonde invite les ministres des hydrocarbures et de l'économie à éviter au pays la pénurie et l’inflation des prix à la pompe
Samedi 15 janvier 2022 - 11:57
Ph/actualite.cd

La question en rapport avec la pénurie de carburant dans la province de Maniema a été abordée par le Chef du gouvernement Sama Lukonde dans sa communication lors de la 36e réunion du conseil des ministres ce vendredi 14 janvier. Il a attiré l'attention des ministres sectoriels et les a appelés à épargner le pays de la pénurie et de l'inflation des prix à la pompe.

"Au sujet de la situation des Stocks de carburant et des informations qui annoncent une forme de pénurie dans les zones sud du pays, le Premier Ministre, Chef du gouvernement a invité le ministre en charge des hydrocarbures et son collègue de l'économie nationale à veiller chacun en ce qui le concerne afin que le pays ne tombe pas dans une pénurie  oo dans une inflation des prix à la pompe", a recommandé le Conseil des Ministres.

Depuis lundi 10 janvier 2022, la population du Maniema vit la flambée sans précédent du prix du carburant. Le litre d’essence a augmenté jusqu’à 13 000 FC lundi dernier. La rupture du stock dans les deux stations service, qui étaient jusqu’ici opérationnelles dans la ville, est à l’origine de cette situation. Seuls quelques revendeurs, appelés Kadafi, proposaient aux détenteurs d’engins roulants ce produit devenu rare. Le prix est redescendu à 7 000 CF après l’arrivée d’une centaine de fûts d’essence à Kindu en provenance d’Ubundu (Tshopo). La rareté se fait toujours sentir. Il faut attendre la semaine prochaine pour que la ville de Kindu soit ravitaillée en carburant, selon le président des pétroliers.

Conséquences de cette montée spéculative: le prix d’une course taxi en ville qui avait déjà doublé est passé de 1 000 à 2 000 FC voire 3 000 FC sur certains trajets. 

Dans un communiqué, le ministère des Hydrocarbures avait annoncé la descente sur terrain d'une délégation mais aussi les embarcations commises au ravitaillement étaient déjà en mouvement pour approvisionner cette partie de la République en carburant pour soulager la galère des congolais de ce coin du pays.

Clément Muamba

 

 

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une