Breaking news

Marché des batteries et véhicules électriques : « l’Afrique, la RDC vont renaître à travers ce vaste projet pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique » Julien Paluku
Vendredi 26 novembre 2021 - 11:19
Le ministre de l'industrie, Julien Paluku
Le ministre de l'industrie, Julien Paluku

Les travaux du forum DRC-Africa Business se sont clôturés ce jeudi 25 novembre à Kinshasa.  Julien Paluku, ministre de l'industrie s'est exprimé à l'issue de ces assises organisées en partenariat avec la commission économique des Nations-Unies pour l'Afrique (CEA) sous le thème : « Développer une chaîne de valeur régionale autour de l'industrie des batteries électriques et un marché des véhicules électriques et des énergies propres ».

Pour le ministre de l'industrie, l'Afrique va renaître à travers ce vaste projet qui fera d'elle plus particulièrement la République Démocratique du Congo, un grand contributeur dans la lutte contre le réchauffement climatique.

« L'Afrique, jadis berceau de l'humanité, aujourd'hui l'Afrique va être le berceau de cette nouvelle technologie de production, particulièrement la République démocratique du Congo, des batteries électriques pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est à partir d'elle (RDC) que l'Afrique et le monde vont affronter les grands enjeux mondiaux notamment les enjeux liés à la lutte contre le réchauffement climatique », a déclaré Julien Paluku, ministre de l'industrie.

Au cours de ces assises, le Chef du gouvernement Sama Lukonde a annoncé la mise en place du conseil des batteries de la RDC. Cette structure, a-t-il dit, a pour rôle de piloter la politique gouvernementale pour le développement de la chaîne des valeurs régionales autour de l’industrie des batteries électriques, du marché des véhicules électriques et des énergies propres.

DRC-Africa Business Forum, tenu en deux jours en présence du président zambien Hakainde Hichilema, de délégués de plusieurs pays (Maroc, Gabon...) ainsi que d'organisations comme la Commission économique pour l'Afrique (CEA) et la Banque africaine de développement (BAD). Des firmes spécialisées comme Tesla, Bosch, Panasonic, etc. sont aussi représentées.

Le principal objectif de ces assises est de Développer une chaîne de valeur régionale autour de l’industrie des batteries et un marché des véhicules électriques et des énergies propres mais aussi de rassembler des parties prenantes de haut niveau en vue de dialoguer, d’identifier les opportunités et de faciliter les investissements pour augmenter la part de l’Afrique dans la chaîne de valeur des batteries, des véhicules électriques et des énergies renouvelables.

La RDC représente près de 70% de la production mondiale de cobalt. Plus de 25 millions de tonnes de réserves de cobalt (2/3 des réserves mondiales) sont identifiées dans son sous-sol.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une