Breaking news

Sud Kivu : la population de Mikenge se déplace après l’attaque armée de la semaine dernière qui a fait 8 morts
Vendredi 19 novembre 2021 - 14:37
Illustration. Déplacements des habitants du quartier Rwangoma à Beni après une attaque des ADF
Illustration. Déplacements des habitants du quartier Rwangoma à Beni après une attaque des ADF

Un mouvement de déplacement des habitants du village de Mikenge (territoire de Mwenga) au Sud-Kivu, est observé après l’attaque des miliciens twirwaneho et ngumino dimanche dernier contre des déplacés, faisant 8 morts. Ces déplacés se dirigent dans les villages du secteur de Tanganyika, dans les moyens plateaux du territoire de Fizi.

Jusqu’à mercredi dernier, au moins 80 familles étaient arrivées dans les moyens plateaux, notamment dans les villages Mulima, Kanguli, Nakiele et Kilumbi.

« Ces déplacés sont actuellement dans l'espace de Mulima, Kanguli, Nakiele et Kilumbi. Nous sommes avec ceux qui sont venus du village de Mikenge et les autres sont encore en cours de route. Il y a parmi eux les femmes, les hommes et les enfants. Actuellement nous sommes pendant la période pluvieuse, ils sont tellement dérangés par la pluie, nous risquons d'ailleurs d'enregistrer de morts. Certains ont trouvé refuge dans des églises, les autres dans des familles d'accueil et d'autres même dans des écoles », explique à ACTUALITE.CD, M'munga Innocent, président de la société civile dans la localité de Mulima.

La plupart de ces personnes sont contraintes de fuir une nouvelle fois car elles s’étaient déjà déplacées il y a plusieurs mois en provenance des villages de Kamombo, Sangani et Kanyrura fuyant les affrontements armés.

Lubunga Lavoix, à Baraka

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une