Breaking news

Violences au Nord-Kivu et en Ituri : l'UNC demande au gouvernement d'évaluer l'état de siège pour s'assurer de son l'efficacité
Samedi 31 juillet 2021 - 08:11
Les militaires
Les militaires congolais/Ph. ACTUALITE.CD

L'Union pour la nation congolaise (UNC) a, dans un communiqué publié jeudi 29 juillet, demandé au gouvernement Sama Lukonde de procéder à une évaluation de l'état siège dans les provinces du Nord Kivu et de l'Ituri afin de s'assurer de son efficacité sur le terrain et ce, au regard, dit le parti de Kamerhe, de la recrudescence de la violence dans ces régions. 

" Sur le plan sécuritaire, L'UNC a salué la décision décrétant l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri ainsi que les efforts de nos forces armées nationales appuyées par la MONUSCO. Néanmoins, elle constate avec amertume la recrudescence de la violence dans cette partie de la République entraînant plusieurs pertes en vies humaines et ce, malgré l'instauration de l'état de siège susmentionné. De ce qui précède, la direction politique nationale du parti propose au gouvernement de procéder urgemment à une évaluation dudit état de siège afin de s'en assurer de son efficacité et l'implication de toutes les forces vives des provinces concernées ainsi que celles des acteurs majeurs de la société civile et des partis politiques. Cette évaluation permettra au gouvernement d'apprécier le niveau de réalisation des objectifs escomptés, de la sécurité et de l'autorité de l'Etat ", renseigne le communiqué du parti de Vital Kamerhe

En dépit de l'état de siège décrété dans la province du Nord Kivu et du l'Ituri, et les nominations des gouverneurs militaires à la tête des provinces précitées, la situation sécuritaire est toujours préoccupante. 

Rappelons que du mercredi 27 au jeudi 28 juillet, des combats ont opposé les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux miliciens de CODECO dans la localité de Kilo, dans le territoire de Djugu (Ituri). Dans le Nord Kivu, au moins huit personnes, dont un militaire, ont été tuées dans deux attaques distinctes survenues dans la région du Kivu, dans l'est de la RDC, a-t-on appris mercredi de sources locales et de l'armée.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une