Mardi 4 mai 2021 - 08:32

Breaking news

Etat de siège au Nord-Kivu et Ituri : Félix Tshisekedi exhorte les populations locales à coopérer avec les autorités militaires et à dénoncer les ennemis de la paix ainsi que leurs complices
Le président de la république, Félix Tshisekedi/Ph Présidence

Les populations du Nord-Kivu et de l’Ituri sont invitées à coopérer avec les autorités militaires pour dénoncer les ennemis de la paix et leurs complices à la base de l'insécurité dans leurs provinces où l’état de siège est décrété par le Chef de l’Etat. Cette mesure qui est de 30 jours renouvelable entre en vigueur le 6 mai prochain.  

"Aux populations locales, de coopérer étroitement avec les autorités militaires déployées en dénonçant les ennemis du peuple et toute complicité à quelque niveau que ce soit", a recommandé Félix Tshisekedi dans son adresse à la Nation lundi 3 mai.

Et d'ajouter : "J'invite dès lors chaque congolais et congolaise où que vous vous trouviez à une mobilisation totale pour faire front avec nos forces armées déployées pour sécuriser notre territoire. Nos vaillants militaires doivent être appuyés par une prise de conscience collective de tous leurs compatriotes à titre de réconfort et leur serment de défendre la patrie et l'intégrité du territoire national".

À toutes les couches sociales internes et des congolais vivant à l'extérieur du pays, Félix Tshisekedi les invite d'exprimer la solidarité et la cohésion nationale avec le peuple de l'Est et de rester vigilants, attentifs pendant cette période jusqu'au rétablissement total de la paix.

"La société civile, de se mobiliser derrière nos forces armées et enfin aux servantes et serviteurs de Dieu de prier", a-t-il conclu.

Pendant l’état de siège dans les deux provinces, l'administration civile cède la place à l'administration militaire. 

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une