Lundi 3 mai 2021 - 21:33

Breaking news

RDC: "je ressens les douleurs qu'éprouvent nos mères, nos soeurs et nos filles dans ces provinces ravagées par la barbarie", Félix Tshisekedi appelle la Nation à la solidarité avec les peuples de l'Est
Felix Tshisekedi/Ph. Présidence de la République

Le chef de l'État Félix Tshisekedi appelle la nation à la solidarité envers les peuples de l'est du pays qui endurent le "terrorisme, les violences et l'insécurité", orchestrés par les groupes armés. 

Dans une adresse à la nation ce lundi 3 mai, le président de la république a déploré la méfiance dont fait montre l'opinion nationale et internationale à l'égard du drame de l'est.

"Devenue le point d'implosion des mouvements rebelles et des groupes armés ainsi que le point d'entrée des forces négatives étrangères qui y sèment la désolation, la partie est de notre cher et beau pays est aujourd'hui stigmatisée pour des pillages et des exactions dont sont victimes ses populations. Cette image  dont la conséquence immédiate est la méfiance tant de l'opinion nationale et internationale ne pas de nature à favoriser le développement et le bien-être des populations congolaises. Ceci implique qu'aucun congolais digne de ce nom ne devrait rester indifférent vis à vis de ce qui se passe depuis trop longtemps dans cette partie du territoire national", a déclaré Félix Tshisekedi.

Le chef de l'État s'est révélé affecté par la situation des populations victimes.

"Attentif et sensible à ce que réclame mon peuple, j'entends les cris de détresse de notre population en général, et je ressens en particulier les douleurs qu'éprouvent nos mères, nos soeurs et nos filles dans ces provinces ravagées par la barbarie", a compati le chef de l'État, annonçant avoir, par conséquent, décidé de décréter l'état de siège pour faire face à la crise. 

Félix Tshisekedi demande à la Nation toute entière de soutenir les forces de défense et de sécurité pour l'efficacité de la riposte. Il appelle le gouvernement congolais à garantir la logistique nécessaire à l'armée congolaise, la population de coopérer avec les forces de défense en dénonçant des cas suspects, les médias d'appuyer l'action des forces loyalistes, la société civile de se mobiliser derrière elles, à la classe politique de ne mener aucune action susceptible de saboter ou décourager les forces, et en fin les hommes de Dieu de prier pour les forces.

"A toutes les couches sociales internes et à nos compatriotes vivant à l'extérieur du pays, d'exprimer la solidarité et la cohésion nationale avec les peuples de l'est", exhorte-t-il.

Claude Sengenya

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une