No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
RDC-Caricature: destination…Makala!
ACTUALITE.CD

Willy Bakonga Wilima a été condamné à trois de prison. Arrêté à Brazzaville le 20 avril puis extradé 9 jours plus tard vers la RDC, l’ancien ministre Ministre d'Etat, Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) et va devoir également payer 90.000$ d'amende pour transfert illicite de fonds et blanchiment d’argent. Joël Bakonga, son fils, a été lui condamné à 6 mois de servitude pénale et au paiement de 45.000$ d’amende. Les deux hommes étaient jugés en procédure de flagrance pour « violation de la réglementation sur le transport d'argent à l'étranger ».

Ce n’est pas tout. Un autre procès est en instance de débuter suite au dossier judiciaire qui a été ouvert contre lui peu avant son arrestation. C’est à ce titre qu’il avait été invité le 16 avril au Parquet général près la Cour de cassation. 

Selon les sources de l’Inspection Générale des Finances (IGF), Willy Bakonga Wilima n’avait pas pu donner des explications sur un montant d’environ 1,5 million USD. Cet argent était destiné à la lutte contre le coronavirus par les achats du matériels destinés aux écoles.

D’autres sources évoquent également le détournement supposé des frais de fonctionnent du ministère de l’EPST. Il y a aussi le dossier concernant les écoles fictives

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une