Mardi 23 février 2021 - 20:46

Breaking news

RDC : les ambassadeurs des États-Unis, de la Suède et des Pays-Bas, et le directeur de l'USAID ont visité les réfugiés au Nord Ubangi
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

L'ambassadeur des États-Unis Mike Hammer et le directeur de la mission de l'USAID Paul Sabatine ainsi que les ambassadeurs de la Suède et des Pays-Bas se sont rendus la semaine dernière à Yakoma, à Inke Camp et à Gbadolite, dans la province du Nord Ubangi, pour s’enquérir de la situation de riposte menée en faveur de plus 92.000 réfugiés centrafricains qui sont arrivés en RDC après les élections qui ont eu lieu le 27 décembre dans leurs pays.

Le communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis en RDC affirme que l'ambassadeur Hammer a pu, dès son arrivée, observer directement le bon travail abattu par l'équipe du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui, en partenariat avec les autorités congolaises, fournit un refuge, de la protection et un appui immédiat à ceux qui fuient les violences et les troubles en RCA.

" Les États-Unis et la RDC ont tous deux une longue histoire d'aide aux réfugiés et, ensemble, nous continuerons de travailler pour protéger les personnes les plus vulnérables aux côtés de nos partenaires internationaux ", a déclaré L’ambassadeur Hammer.

Les États-Unis, par l'entremise de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), ont aussi fourni $21 millions pour financer la sécurité alimentaire et d'autres secours d'urgence en faveur des réfugiés en RDC, l'accent étant mis sur l'amélioration de la résilience globale des communautés dans les régions qui accueillent les populations des réfugiés. Ce financement est un prolongement du Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité conclu par les États-Unis et la RDC.

« Au cours des douze derniers mois, les États-Unis, par le biais du Bureau pour la population, les réfugiés et les migrations (PRM) du Département d’Etat, ont fourni plus de $50 millions pour soutenir le travail du HCR en RDC pour : enregistrer les réfugiés et assurer leur protection ; Fournir un abri aux personnes qui n'ont pas de maisons ; Fournir une assistance en espèces aux familles sans revenus ; Permettre l'accès à des terres arables à ceux qui peuvent travailler ; et Financer l'éducation et les moyens de subsistance des réfugiés et des communautés hôtes généreuses qui les accueillent comme de nouveaux voisins », affirme le communiqué de l’Ambassade.

L’Ambassade des Etats-Unis affirme qu’il y a actuellement 21 millions de réfugiés relevant du mandat du HCR et 49 millions de déplacés internes à travers le monde. Les États-Unis ont fourni $1,97 milliard au HCR en 2020.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une