Mardi 23 février 2021 - 13:33

Breaking news

Meurtre des experts de l'ONU : le rapport d'expertise d'objets retrouvés sur un des prévenus au menu de l'audience de ce mardi
Procès du meurtre des experts de l'ONU à Kananga/Ph ACTUALITE.CD

Le procès sur le meurtre des experts de l'ONU la suédoise Zaïda Catalan et l'américain Michaël Sharp est entré ce mardi 23 février 2021 dans sa 68ème audience devant la cour militaire de l'ex province du Kasaï Occidental.

À l'audience de ce mardi, la cour militaire soumet au débat les résultats du rapport d'expertise d'un institut suédois sur les objets retrouvés dans les effets de Vincent Manga le jour de son arrestation.  Il s'agit notamment des mèches des cheveux et d'un carnet des notes.

Pour le général Cyprien Muwawu qui siège comme ministère public, il n'y a pas de doute : « Les mèches des cheveux et le carnet appartenaient bel et bien à Zaida Catalan. Vincent Manga avait ravi ce carnet des notes à Zaida Catalan le jour de leur exécution (le 12 mars 2017) ».

Dans une précédente audience, le prévenu Manga avait indiqué avoir acheté le carnet auprès d'un milicien et que le carnet contenait des formules magiques qui entrent dans la préparation des fétiches pour les miliciens.

Selon certains détails du carnet révélés à l’audience, il y a effectivement des formules magiques comme indiqué par Manga. Il y apparaît aussi des ratures sur ce qui semble être le nom et l'adresse mail de Zaïda Catalan.

Ce mardi, tous les prévenus sont assistés par leurs avocats à la différence de certaines audiences passées où les avocats avaient été absents mettant la cour militaire dans l'impossibilité de siéger.

Sosthène Kambidi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une