Samedi 20 février 2021 - 13:47

Breaking news

Lomami : un inspecteur de l'EPST alerte sur l'existence des écoles non opérationnelles sur les listings de paie
Les élèves dans une salle de classe à l'Institut de Goma/Ph ACTUALITE.CD

L'inspecteur chef pool urbain de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique à Kabinda (Lomami)  a révélé l'existence sur les listings de paie des écoles non opérationnelles dans sa juridiction. C'était au cours d'une audition vendredi 19 février 2021 au parquet général près la Cour d'appel de Lomami qui mène des enquêtes sur cette affaire qui fait grand bruit dans la province.

« Devant le magistrat du parquet, j’ai confirmé le rapport C1 de la première visite des inspecteurs dans les écoles primaires de la ville de Kabinda. Nous avons répertorié les écoles non opérationnelles et non organisées c’est-à-dire des écoles mécanisées et budgétisées mais sans élèves, sans bâtiments ni bancs », a  dit à la presse Georges Kikangala Kabangu, inspecteur chef de pool urbain de Kabinda au sortir de l’audition.

Et après avoir fait cette révélation à la justice, l'inspecteur Kikangala dit désormais craindre pour sa vie et celle de ses collaborateurs.

« Les inspecteurs et les agents de ma juridiction et moi-même, vivons ces derniers temps dans l’insécurité totale et nous prenons les autorités politiques, éducationnelles, judiciaires et sécuritaires de Lomami à témoin avant que le pire nous arrive », a-t-il déclaré.

Deux hauts responsables de l'EPST dans la province de Lomami dont le directeur provincial de l’EPST, son collègue du service de contrôle de paie des enseignants (SECOPE) et certains de leurs collaborateurs sont aux arrêts depuis quelques jours. La justice aurait décelé des indices de détournement des deniers publics à la suite de la mécanisation et paie des écoles non opérationnelles.

Sosthène Kambidi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une