Mardi 16 février 2021 - 13:35

Breaking news

RDC: l'ancien Directeur général ai de la SCTP, Daudet Laya relaxé
Photo ACTUALITE.CD

Daudet Laya, ancien DG ad intérim de la SCTP ex-ONATRA, a été relaxé mardi 16 février  dans l'affaire du détournement des deniers publics.

Il a été poursuivi pour détournement présumé de 6 milliards de francs congolais.Ce montant, apprendra-t-on , était une partie d’un financement du Gouvernement dans le cadre du budget d’investissement de l’Etat pour l’exercice 2018, réengagé en 2019.

Cinq mois après son remplacement à la tête de l’ex ONATRA, Daudet Laya, alors DG ai de la société nationale des chemins de fer avait le bruit des menottes à sa porte.

Sur les 20 milliards CDF que devrait verser l’Etat pour la relance  de cette entreprise presqu’en faillite , 6 milliards ont été versés comme acompte. Et cet acompte a permis , comme le témoigne ces agents et cadres de cette société, à la relance des activités au sein de la SCPT et ses multiples affectations ont été justifiées auprès des ministères du budget et de finances.

Des pièces justificatives brandies, dépenses retracées , la justice va finalement remettre en liberté d’abord provisoire dès le 31 décembre 2020, soit près d’un mois après, ensuite libéré et totalement blanchi le 16 février 2021 après un examen minutieux du procureur général près la cour d’appel de Kinshasa /Matete qui le classera sans suite faute des preuves des accusations portées contre Daudet Laya.

De quoi s’interroger sur cette nouvelle pratique de la justice congolaise qui consiste à arrêter publiquement et libérer en catimini faute des preuves.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une