Procès en appel Barnabé Milinganyo : après changement de la composition, l'affaire est renvoyée au 1er février
Photo prise lors d"un meeting de Lamuka à Kinshasa/Ph ACTUALITE.CD

Comme annoncé, l'audience du procès en appel de Barnabé Milinganyo Wimana s'est tenue à la prison centrale de Makala le lundi 25 janvier dernier. Alors que l'affaire devrait être plaidée, il y a eu plutôt un changement de composition, comme l'a révélé à ACTUALITE.CD Me Willy Ngashi Ngashi, avocat du prévenu. 

Le conseil de Barnabé Milinganyo a ajouté que les feuilles d'audiences des séances antérieures ont été lues à l'intention des nouveaux juges et l'affaire a été renvoyée à lundi 1 février prochain pour la plaidoirie des parties.

Barnabé Milinganyo Wimana avait été condamné le 28 novembre 2020 à 3 ans de servitude pénale pour menace de mort et offense au Chef de l'Etat. Il s'était illustré sur les plateaux télévisés dans les débats sur la suite à donner aux consultations. Répondant à la question de savoir s’il n’y a ni coalition ni cohabitation, il a répondu comme suit (en lingala) : « Il y aura peut-être la démission du président. C’est l’unique voie facile. Si le président ne veut pas faire tuer les gens, il faudra qu’il démissionne (…). Alors il deviendra sénateur. S’il ne le fait pas, il sera alors tué par balle ».

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une