Jeudi 14 janvier 2021 - 07:55

Breaking news

Claudel Lubaya : « les aéroports de Kananga et Mbuji-Mayi qui ont beaucoup de frets et des personnes n’ont que 2% dans la redistribution des recettes de Go-Pass alors que celui de Kalemie a 50% »
Le député national Claudel Lubaya

Le député national André-Claudel Lubaya a fustigé la redistribution des recettes mensuelles de la Redevance de Développement des Infrastructures Aeroportuaires (IDEF), appelée Go-Pass, par la Régie des voies aériennes (RVA) aux aéroports.

L’élu de la ville de Kananga (Kasaï-Central) révèle que les aéroports de Mbuji-Mayi et celle de Kananga qui génèrent plus des fonds ne perçoivent que 2% alors que l’aéroport de Kalemie (Tanganyika) est doté de 50% en dépit de ses revenus moyens.

« Quand vous voyez les aéroports comme ceux du Kasaï, Kananga et Mbuji-Mayi, ils ont beaucoup de frets et des personnes mais en termes de redistribution de Go-Pass pour l’amélioration des infrastructures, ces deux aéroports n’ont même pas 2% des recettes mensuelles générées par le Go-Pass. Par contre vous prenez les aéroports qui ne génèrent rien comme celui de Kalemie auquel on affecte pratiquement 50% des recettes au titre de réhabilitation, construction et amélioration de ses infrastructures. Il y a un problème d’équité, de justice », a déclaré André-Claudel Lubaya lors de son passage dans le programme Transparence de ACTUALITE.CD.

Cette tendance a été confirmée par l’Inspection générale des finances (IGF) à la clôture de son enquête concernant la gestion des frais liés à la Redevance de développement des infrastructures aéroportuaires (IDEF) autrement appelée Go Pass. L’IGF avait affirmé que l’aéroport de Kalemie a absorbé à lui seul la moitié de recettes de Go-pass.

Dans les résultats publiés l’an dernier, l’IGF a noté que de 2015 à février 2019, 124 millions USD ont été collectés dont 118 millions seulement comptabilisés soit 6 millions USD non retracés. Ces résultats révélaient aussi que sur 87 millions USD des marchés passés sur les recettes Go-pass, 43 millions USD sont destinés à l’aéroport de Kalemie, 20 millions USD à l’aéroport de Kinshasa et 8 millions USD à l’aéroport de Bangboka à Kisangani, 3 millions USD à l’aéroport de Kindu, 2 millions USD à l’aéroport de Goma et 1 million à Luano à Lubumbashi. 

Les inspecteurs notent aussi que 90% de recettes ont été affectés aux infrastructures aéroportuaires et 10% à des dépenses non concernées. Une personne a été identifiée comme responsable de cette megestion, mais son nom n'a pas été révélé par l'IGF.

Fonseca MANSIANGA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une