Mercredi 13 janvier 2021 - 20:28

Breaking news

RDC: le Bureau d'âge a déposé sa plainte contre le huissier de justice et le "secrétaire administratif" de l'Assemblée nationale pour notamment "faux et usage de faux", "usurpation des titres"
Photo d'illustration/droits tiers

Le Bureau d'âge  a déposé, ce mercredi 13 janvier, une plainte contre  Ntona Diambu Olivier-Junior, huissier de justice qui a déposé les pétitions et Sylvain Mbangama, "secrétaire administratif" de  l'Assemblée nationale  pour "faux et usage de faux, usurpation des titres ainsi que propagation des fausses nouvelles".

 L'avocat-conseil  du bureau dit qu'après avoir consulté le document déposé très tard dans la soirée, intitulé "acte de notification d'une correspondance par voie d'huissier" a été transmis à un "certain"  Sylvain Mbangama se déclarant " secrétaire administratif" du bureau de l'Assemblée nationale.

Il explique que le cité n'est connu de personne comme personnel du bureau d'âge de l'Assemblée nationale pour agir en qualité de son secrétaire administratif.

" Dès lors, nous sommes en présence des individus ayant commis un faux en écriture et son usage, usurpés les fonctions publiques, pour enfin réaliser la propagation de faux bruits avec en toile de fond l'intention d'alarmer l'opinion. Tous ces faits, commis contre une institution de la République, en l'occurrence l'Assemblée nationale, dans les circonstances contextuelles du moment très tendues sont manifestement constitutifs d'infractions prévues et réprimées  par les dispositions des articles 123 alinéa 1, 124, 126 et 199 bis du code pénal congolais livre II",  a écrit  Maitre Sylvain Lumu, avocat-conseil du bureau d'âge de l'Assemblée nationale au procureur de la République près le parquet  de Grande instance de Kinshasa-Gombe.

Et d'ajouter :

" puis-je dès lors vous prier, très Respectueusement, de bien vouloir initier une action répressive à charge de ces deux fossoyeurs afin d'anticiper les événements et éviter que le pire ne se reproduise".

Dans la matinée, le député Samuel Mbemba  directeur du cabinet de Christophe Mbonso, président du Bureau d'âge annonçait qu'une plainte allait être déposée à charge des deux précités. 

Des pétitions ont été déposées contre tous les membres du Bureau d'âge. Elles ont été signifiées, lundi 11 janvier, au secrétaire administratif de l'Assemblée nationale par un huissier de justice.

Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une