RDC: le procès contre les militants de la lucha a repris à Beni avec une nouvelle composition du Tribunal
Ph/actualite.cd

Le procès opposant le ministère public contre 8 militants du mouvement citoyen Lucha a repris ce lundi 11 janvier au Tribunal militaire garnison de Beni-Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Ce procès avait été suspendu fin décembre dernier suite à une décision des juges qui s'étaient déportés après être récusés par les avocats des prévenus.

L'audience de ce jour a démarré avec une nouvelle composition désignée par la Cour d'Appel de Goma.

Tous les prévenus, poursuivis notamment pour violences faites à la sentinelle, destruction méchante et sabotages étaient sur le banc des accusés.

La défense déclare avoir confiance à cette composition nouvellement constituée.

 "Au niveau de la défense nous sommes contents parce qu'il y a de nouvelles figures. C'est comme ça que nous disons que nous partons juste au fond aujourd'hui, et demain ou après-demain on peut plaider parce qu'on a au moins confiance à cette composition", se réjouit Jeampy Mumbere, membre du conseil des prévenus.

L'audience a été suspendue et va se poursuivre ce mardi, cette fois dans la salle Thomas d'Aquin de la mairie de Beni. 

Ce procès avait débuté  le 21 décembre dernier. Les 8 militants du Lucha étaient arrêtés samedi 19 décembre lors d'une manifestation pour exiger le départ de la MONUSCO dont le mandat a été renouvelé d'une année.

Yassin Kombi, à Beni

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une