Mardi 29 décembre 2020 - 12:27

Breaking news

Ituri : un député recommande que la situation sécuritaire de la province et sociale des élus soient traitées au cours de la conférence des gouverneurs
Un milicien à l'est de la RDC. PH/ACTUALITE.CD

Le député provincial Jean Bosco Asamba recommande que les questions sécuritaires de la province de l’Ituri et les conditions sociales de ses élus soient traitées à la conférence des gouverneurs qui se tient à Kinshasa du 28 au 29 Décembre 2020.

“ Nous demandons au Chef de l'État de prendre en considération cette fois-ci les recommandations des Ituriens pour que l'Ituri respire aussi comme les autres provinces du pays. Résoudre le problème de l'insécurité qui est devenue une coutume et une chanson en Ituri. Pourtant, le Chef de l'État, lors de son passage ici en Ituri, avait laissé plusieurs promesses aux peuples ituriens, par rapport à la restauration de l'autorité de l'État dans cette partie du pays. Parmi toutes ces promesses faites par le Chef de l'État, nous avons vu seulement les émissaires envoyés par lui, qui ont bien sûr abattu un très bon travail, qui est à féliciter. Mais cela est trop minime pour l'Ituri, car, les groupes armés ne cessent de se créer du jour au lendemain et l'insécurité continue toujours à battre record ”, a dit Jean Bosco Asamba à ACTUALITE.CD.

Et de poursuivre:

“Les Ituriens pensent qu'ils sont peut-être oubliés dans l'agenda du Chef de l'État. Nous demandons donc au Chef de l'État d'accélérer avec le processus Désarmement Démobilisation et Réinsertion-Communautaire (DDR-C) pour tous les groupes armés actifs dans la région, nous citons : FRPI, CODECO, FPIC, ZAÏRE, ADF, MAI-MAI et consort. Car, nous avons constaté un retard criant dans ce processus”.

Par ailleurs, Assamba appelle également le président de la République à l'amélioration des conditions sociales des députés et de la représentativité des Ituriens dans les institutions du pays.

“Il faut que le Chef de l'Etat puisse tenir compte des émoluments des députés provinciaux pourtant représentants du peuple qui sont devenus des minables. En Ituri, nous accusons plusieurs mois d'arriérés. Cela n'honore pas le Président de la République. Qu’il solde toutes nos dettes et commence à verser régulièrement nos émoluments et les frais de fonctionnement de notre Assemblée provinciale. Nous ne pouvons pas représenter le peuple dans la misère. Et aussi, que cette fois-ci l'Ituri soit représenté dans le gouvernement de l'Union sacrée qui se pointe à l'horizon. Car, nous sommes souvent oubliés dans presque tous les gouvernements passés, pourtant il y a aussi des intellectuels et des têtes bien en Ituri, comme dans toutes les autres provinces ”, a ajouté Jean Bosco Asamba.

La conférence des gouverneurs est une instance de concertation et d'harmonisation entre le pouvoir exécutif national et les gouverneurs de province. Le constituant a institué la Conférence des gouverneurs de province suite à la complexité des règles et mécanismes de fonctionnement entre le pouvoir central et la province d'une part et les provinces entre elles d'autre part.

Celle-ci est la première conférence présidée par Félix-Antoine Tshisekedi depuis sa prise de fonction le 24 janvier 2019. Cette 7ème conférence des gouverneurs est organisée sous le thème principal : “la gouvernance des provinces dans l'environnement démocratique actuel: défis et opportunités”. Le gouverneur de l'Ituri  Jean Bamanisa Saidi  y participe. 

 

Franck Asante, à Bunia

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une