Samedi 28 novembre 2020 - 12:57

Breaking news

La RDC a extradé vers le Rwanda un responsable de la rébellion CNRD 
Un milicien dans l'est de la RDC/Ph ACTUALITE.CD

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont extradé jeudi dernier vers le Rwanda, un colonel autoproclamé Bazamanza Donat, de la rébellion rwandaise du Conseil national pour le renouveau et la démocratie (CNRD).

Il a été capturé mercredi à Nyabibwe dans le territoire de Kalehe. D’après les FARDC, Bazamanza Donat était chargé des « groupements des écoles » de cette rébellion active à Kalehe.

« Il est G5 au groupement des écoles de CNRD. Les éléments FARDC l'ont capturé à Nyabibwe. Il a été amené au secteur opérationnel sukola 2 Nord Sud-Kivu à Nyamunyunyi. Le jeudi, le même jour il a été reconduit à Bukavu au commandement de la 33e Région Militaire où une délégation des officiels rwandais l'attendait, et l’a ramené au Rwanda », a dit à ACTUALITE.CD le major Tshimwang-M. Sha-Ludo porte-parole de la 33 région militaire.

Entre septembre et décembre 2019, plus de 3000 combattants CNRD et leurs dépendants capturés par l'armée avaient été transférés au Rwanda. Ils étaient capturés dans les territoires de Kalehe, Mwenga et Uvira. 

En juillet 2020, les Nations Unies ont alerté sur la réorganisation de cette rébellion dans le territoire de Kalehe. 

Dirigé par le colonel Wilson Irategeka, le CNRD s’est séparé des FDLR en mai 2016 suite à un désaccord ancien autour de questions politiques, telles que le sort des réfugiés rwandais dans l’est du Congo. Ils sont regroupés au Sud-Kivu entre le massif de l’Itombwe et la région de Kilembwe, dans l’ouest du territoire de Fizi ; et au Nord-Kivu, au nord du village de Mweso.

Justin Mwamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une