RDC-Ituri : les casques bleus s’impliquent dans la sécurisation des activités de récolte en créant un environnement sûr pour les agriculteurs
Un casque bleu tanzanien à Beni/Ph ACTUALITE.CD

La mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation au Congo (Monusco) a déclaré ce mercredi 25 novembre, au cours de sa conférence de presse hebdomadaire, que les casques bleus assurent la sécurisation de la population du territoire de Djugu (Ituri) pour faciliter la récolte et le travail des agriculteurs. 

« Dans la province de l’Ituri, la Force maintient les missions de domination du territoire de Djugu enclin aux menaces des groupes armés ces dernières semaines. Elle met un accent particulier sur la sécurisation des activités de récolte en créant un environnement sûr pour les agriculteurs », a dit Mathias Gillmann, porte-parole de la Monusco.

Toujours en Ituri, précise le porte-parole de la mission onusienne, les casques bleus collaborent avec les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour assurer la sécurité dans les territoires de Djugu et d’Irumu. 

« Les casques bleus ont participé à des opérations conjointes jour/nuit avec les FARDC, principalement dans les villages de Kunda, Budana et Banubani, tout en maintenant en permanence la sécurisation de la RN27 pour la liberté de mouvement des populations. Les camps de déplacés de Bule et Drodro sont particulièrement surveillés tout en intensifiant les actions de protection de la ville de Bunia en collaboration avec les FARDC », a-t-il ajouté.

Une accalmie relative s'observe en Ituri, principalement dans les zones touchées par les attaques des miliciens CODECO depuis trois ans.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une