Mardi 24 novembre 2020 - 16:27

Breaking news

RDC : Kamerhe est sérieusement malade et ça nécessite qu'il puisse avoir des soins appropriés sinon ça risque d'être une catastrophe (Vice-ministre de la justice)
Vital Kamerhe. PH/ACTUALITE.CD

Le vice-ministre de la justice, Bernard Takaishe a visité, ce mardi 24 novembre, Vital Kamerhe au centre hospitalier Nganda à Kinshasa. La veille, l’entourage du directeur de cabinet de Félix-Antoine Tshisekedi indiquait que son état de santé se détériorait. 

M. Takaishe évoque une possibilité d’évacuation du président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) à l’étranger.

« J'ai été saisi par le directeur de prison que la situation de Monsieur Kamerhe était préoccupante, et ça a attiré beaucoup notre attention. C’est ce qui a nécessité que nous puissions venir voir si cette information était correcte. Nous venons de voir Monsieur Kamerhe, il est dans une situation pas très confortable. Donc il est sérieusement malade, et ça nécessite qu'il puisse avoir des soins appropriés pour que sa situation s'améliore, sinon ça risque d'être une catastrophe. Nous allons devoir étudier avec les services pour voir dans la mesure du possible, qu'est-ce que nous pouvons opérer comme choix par rapport à une officine qui peut le prendre suffisamment en charge, et s'il y a nécessité de le faire évacuer, on hésitera pas compte tenu de son état de santé », a déclaré Bernad Takaishe.

Condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics dans le procès dit de 100 jours, Vital Kamerhe avait interjeté l’appel contre l'arrêt du tribunal de grande instance de la Gombe. Jusque-là l’affaire n’a pas évolué au second degré car la Cour attend toujours que la saisine soit « régularisée ». Pendant ce temps, toutes les demandes de liberté provisoire sollicitées par Kamerhe et ses co-accusées ont été rejetées.

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une