Election présidentielle en Côte d’Ivoire : Me Sylvain Lumu Rapporteur de la Mission de l'OIF
Photo d'illustration/droits tiers

Me Sylvain Lumu Mbaya, directeur de l’Institut Alternatives citoyennes pour la gouvernance démocratique, a été choisi comme membre de la mission d’observation électorale pour le scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire le 31 octobre par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

La mission s’étend du 26 octobre et au 2 novembre 2020 pour le premier tour. La mission est conduite par Désiré NYARUHIRIRA, Conseiller spécial, politique et diplomatique de la Secrétaire générale.

Le travail consiste à évaluer les conditions d’organisation et de déroulement des différentes étapes du processus électoral : établissement des listes électorales et les modalités de distribution des cartes d’électeur ; campagne électorale ; organisation matérielle et technique du scrutin ; acceptation, par les parties, des résultats de l’élection.  ; etc. Des rencontres sont prévues avec les autorités nationales, les organes de gestion de l’élection, les candidats, les représentants de la société civile et les partenaires internationaux sur place.

A la fin de son travail, la mission  devra se prononcer, sur la base des éléments d’analyse et d’évaluation objectifs, au sujet de la conformité du processus électoral aux engagements des Etats et Gouvernements membres de la Francophonie à travers la Déclaration de Bamako (2000) en matière d’élections « libres, fiables et transparentes » et formulera des recommandations sur les domaines dans lesquels l’OIF pourrait apporter une contribution en matière de renforcement de la démocratie et de consolidation de la paix en Côte d’Ivoire. Doctorant en droit public à l’Université de Bordeaux et de Kinshasa, Me Sylvain Lumu Mbaya offre aussi son expertise à cette organisation dans d’autres pays comme au Mali, au Gabon, au Burkina-Faso, en République centrafricaine, au Congo, etc.

Au niveau international, il est membre du Réseau des compétences électorales francophones (RECEF/OIF) que dirige le Général Siaka Sangare et dont le siège est au Québec. Il est également Secrétaire technique à la Commission nationale des droits de l’Homme de la RDC.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une