Mardi 20 octobre 2020 - 12:58

Breaking news

RDC : l’Etat Islamique revendique l’attaque à la base de l’évasion de plus d’un millier de détenus de la prison de Beni
Prison Kangbayi de Beni/Ph ACTUALITE.CD

L’Etat Islamique (EI) a revendiqué l’attaque contre la prison centrale de Kangbayi à Beni (Nord-Kivu) qui a causé la fuite de plus de 1000 détenus ce mardi 20 octobre. Kivu Security, un projet conjoint de Human Rights Watch et le Groupe d’études sur le Congo qui l’annonce cite une « source militaire » qui est à son tour évoquée par Amaq, l’agence de propagande de l’EI.

Le maire a.i de Beni, Modeste Bakwanamaha avait précédemment signalé que les assaillants ont lancé deux attaques simultanées; l’une contre la prison, et l'autre contre une position de l'armée commise à la sécurité de la maison carcérale.

Sur les 1455 détenus qui étaient recensés à Kangbayi, 122 ne sont pas sortis de la prison. 14 évadés ont été rattrapés par la Police. 2 sont morts par balles. D’après les autorités, cette évasion fait suite à une attaque attribuée aux combattants d'Allied Democratic Forces (ADF).

L’EI avait déjà revendiqué des attaques dans le passé à Beni. C’est notamment l'attaque menée en avril 2019 au village de Bovata, près de la frontière avec l'Ouganda.

Fin juin de la même année, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait confirmé que les liens entre les l’EI et les Forces démocratiques alliées (ADF) accusées des tueries des milliers de civils depuis 2014 dans la région de Beni. 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une