Mardi 20 octobre 2020 - 06:59

Breaking news

Kinshasa- projet cité de paix Cardinal Etsou: confronté à plusieurs difficultés notamment la spoliation de plus de 50 % de son site, ASODEV en appelle à l'implication du gouvernement initiateur et partenaire clé
Photo d'illustration/droits tiers

Au cours d’un point de presse co-animé par le gestionnaire du projet, Action pour la Solidarité et le Développement (ASODEV), Conseil Provincial des ONGD (CRONG) et le SYNDIC, ce dimanche 18 octobre,  ces organisations  ont fait savoir que le projet est confronté à multiple difficultés, notamment la spoliation de plus de 45% de son site par certaines autorités traditionnelles et de l’armée,  la léthargie qui le gouvernement de la République dans l’exécution et respect de ses engagements, lui qui est le propriétaire du projet. Il y a aussi l’insolvabilité des acteurs, l’insolvabilité des souscripteurs qui s’appuie sur moult raisons et qui, selon le gestionnaire du projet ne peut se justifier.

Quant à la  spoliation de ce site, le bourgmestre de la commune de Kimbanseke avait dénoncé cette manœuvre dans une de ses correspondance en du mois de février 2018.

Il a accusé ouvertement certains officiers de la police et de l’armée, mais aussi certaines personnes qui se cachent ou sont protégées par les autorités politiques. Dans les griefs que ces intervenants reprochent au gouvernement congolais, il y a la difficulté à mettre en application les résolutions de la commission interministérielle qui avait été mise en place pour relancer les travaux de la construction de cette cité. On peut citer : le renouvellement de l’arrêté  de l’exonération déchu depuis 2015. Ce document permettait à l’organisation gestionnaire du projet de d’importer divers matériels dont les containers trainent encore à l’étranger ; l’octroi de l’autorisation unique de bâtir, la confirmation des engagements régaliens du gouvernement etc.

Illustration

Soucieux de relancer et achever ce projet salvateur, l’Abbé Oswald Bagaza, coordonnateur de l’ONG ASODEV qui séjourne depuis quelques années en Europe pour, dit-il, chercher des partenaires pouvant accompagner le projet pour son aboutissement, affirme par visioconférence, avoir trouver un partenaire qui peut investir à hauteur de 50 000 000 USD, à la condition qu’Asodev puisse disponibiliser d’une caution de 1 500 000 USD. D’où, le pressent appel de M. l’Abbé au gouvernement congolais pour venir à la rescousse, lui qui est partenaire clé et propriétaire même du dit projet. 

Le projet « Cité de paix Cardinal Etsou » est un projet du gouvernement congolais placé sous la gestion de l’ONG ASODEV. Il consiste en la construction de 3000 maisons modernes et 47 infrastructures sociales de base.  À ce jour, une dizaine de maisons construites dans le lot de  premières 100 maisons. Le site est situé dans la commune de Kimbanseke, à plus ou moins 10Km du boulevard Lumumba en entrant par l’avenue Ndjoku. Il s’étend sur 300 hectares dont 55% à ce jour spolié.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une