Mini-sommet de Goma : Tshisekedi, Kagame, Museveni et Lourenço réaffirment la volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les groupes armés dans la sous-région des Grands Lacs
Mercredi 7 octobre 2020 - 16:18
De gauche à droite les Présidents ougandais, angolais, rwandais et congolais après une réunion quadripartite/Ph droits tiers

Le mini-sommet quadripartite de Goma tenu ce mercredi 7 octobre entre les chefs d’Etat ougandais, rwandais, angolais et congolais s’est clôturé après 3 heures d’échange. D’après le communiqué final, lu par la ministre des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, les quatre chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la Sous-région des Grands Lacs.

« Ils ont condamné l'activisme des forces négatives dans la sous-région des Grands Lacs  et ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-région afin de couper les forces négatives es sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux  qu'internationaux qui contribuent à l'exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-région  des Grands Lacs », indique la presse présidentielle.

Toujours selon la même source, le Chef de l’Etat congolais a, dans son discours de clôture, noté que dans le contexte actuel, il n'y a nullement d'alternative à  la conjugaison des efforts pour relever ces nombreux défis et mettre un terme à  des cycles  récurrents de violences armées  qui insécurisent l'avenir des Etats et de leurs populations.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une