RDC : arrestation du militaire auteur des tueries de 14 civils à Sange
Illustration. Un militaire au front dans la périphérie de Beni/Ph ACTUALITE.CD

Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Kasi a annoncé ce vendredi 7 août, l’arrestation du soldat qui avait ouvert le feu le 30 juillet dernier à Sange (Sud-Kivu), tuant 14 personnes dont six femmes et 9 autres blessées.

Ce militaire de deuxième classe a été arrêté à Nyangezi près de Bukavu alors qu’il était en cavale après son forfait. « Justice sera faite », a promis M. Kasi.

L’armée confirme également l’arrestation du soldat Longo Dhedonga. « Ce meurtrier sera présenté à la justice dans les heures qui suivent enfin qu'il réponde de ses actes. », a écrit le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’opération sokola 2 sud au Sud-Kivu.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une