Jeudi 9 juillet 2020 - 11:41

Breaking news

Haut-Katanga : à Kasambulesa, l'UDPS et l'UNAFEC ont marché pour dire non à Malonda et au confinement
La marche à Kasumbalesa.

Des dizaines de militants de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et ceux de l'Union Nationale des Fédéralistes Congolais (UNAFEC) n’ont pas respecté la mesure de confinement à Kasumbalesa (Haut-Katanga). Ils ont marché dans l'avant midi de ce jeudi pour dire non à la présence de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Partis de la place Bilanga située à la frontière entre la RDC et la Zambie, la marche a chuté la mairie de la ville. Ils contestent également le confinement de 3 trois jours décrété par le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula.

"Au delà de l'affaire Malonda, nous demandons l'annulation du confinement de trois jours décrété par le gouvernement provincial du Haut-Katanga. Nous n'avons pas été préparé, nous vivons au taux jour ici à Kasumbalesa", a déclaré l'un des manifestants.

Les villes de Lubumbashi, Kasumbalesa, Likasi ainsi que la cité minière de Kipushi sont entrées en confinement total de trois jours à partir de ce jeudi 09 juillet sur décision du gouvernement provincial. L'enjeu pour l'équipe de riposte à la pandémie, c'est de retrouver des contacts des personnes testées positives surtout que le Haut-Katanga est actuellement au delà de 260 cas des personnes testées positives à la pandémie de covid-19. Pendant ce temps à Lubumbashi, des militants de l'Udps ont également bravé la décision de confinement et l'interdiction des manifestations publiques. Les militants, certains qui étaient au centre ville, seront concentrés à Matshipisha  et Kisanga. Tous disent non à Ronsard Malonda à la commission électorale nationale indépendante (CENI).

José Mukendi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une