Mercredi 8 juillet 2020 - 22:11

Breaking news

Haut-Katanga : certains députés provinciaux dénoncent le “prétexte” de confinement pour empêcher la manifestation anti-Malonda prévue ce jeudi
Route Munama en allant vers la commune la Kenya à Lubumbashi. Ph José Mukendi ACTUALITE.CD.

Certains élus provinciaux ont dénoncé ce mercredi 8 juillet, à Lubumbashi, la mesure de confinement prise par l'exécutif provincial. Ces élus, principalement de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et de l'UNAFEC, l'ont fait savoir dans une déclaration  politique après une rencontre avec le Vice-président de l'Assemblée provinciale  Pablo Ngwej.

« Vue la grande précarité sociale et la détérioration très avancée de notre tissu économique qui révolte la population Haut-Katangaise, les trois groupes parlementaires dénoncent avec véhémence l'utilisation des mesures sanitaires pourtant sacrées, à des fins politiciennes », ont dit ces députés provinciaux, principalement membres de l'UDPS et de l'UNAFEC.

Ils appellent  l'exécutif provincial à reporter le confinement annoncé pour le weekend, soit samedi et dimanche.

Aussi, s'inquiètent-t-ils de la coïncidence du confinement avec la marche prévue jeudi contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Il est étonnant que cette décision intervient juste après la grande manifestation du FCC. L'argument de l'augmentation exponentielle du nombre de contaminés semble n'être qu'un prétexte. Les trois groupes parlementaires constatent avec indignation que la date du début de confinement coïncide malheureusement et de manière suspecte avec celle arrêtée par les partis politiques et associations de la société civile pour l'organisation d'une marche pacifique de protestation contre le choix illégal à la tête de la CENI de Monsieur Ronsard Malonda, l'un des acteurs du chaos électoral connu dans notre pays », ont également dénoncé ces élus provinciaux.

L'exécutif provincial du Haut-Katanga a décidé mardi du confinement des grandes agglomérations de la province. Il s'agit des villes de Lubumbashi , Kasumbalesa , Likasi ainsi que la cité minière de Kipushi et ce, pendant trois jours, soit du jeudi 9 au samedi 11 juillet 2020.

Cette mesure, selon Joseph Kayumba, porte-parole du gouvernement provincial, vise à retrouver les contacts des contacts des personnes testées positives à la pandémie de covid-19. Le Haut-Katanga est actuellement à plus de 260 cas testés positifs. En prévision de la marche du jeudi, militants de l'UDPS et du PPRD se sont affrontés ce mercredi sur avenue du 30 juin. Des pneus brûlés, le siège du PPRD a été sécurisé par la police. L'UDPS a dénoncé le fait que certains de ses militants aient été tabassés alors qu'ils étaient en train de sensibiliser.

José Mukendi

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une