Dimanche 5 juillet 2020 - 16:28

Breaking news

RDC-ANGOLA:  les autorités congolaises disposées à restituer le corps du soldat angolais tué ce dimanche au Kasaï 
Les militaires angolais. PH. Droits tiers

Les autorités congolaises de la province du Kasaï disent avoir établi des contacts avec leurs homologues angolaises de la province de Lunda Norte afin de régler à l'amiable l'incident de ce dimanche 5 juillet 2020 survenu au poste frontalier de Tshitundu,  150 Kms au Sud de Tshikapa (Kasaï). 

Le gouverneur Dieudonné Pieme a dit à ACTUALITE.CD qu'un bataillon de l'armée angolaise lourdement armé campe en ce moment près du lieu de l'incident mais que l'heure est à la désescalade:

« Un bataillon de l'armée angolaise lourdement armé est arrivé sur le lieu de l'incident avec à sa tête le ministre provincial de l'intérieur de Lunda Norte qui est en même temps commandant de la police. Sur le plan diplomatique,  nous avons rapidement pris contact avec nos collègues de Lunda Norte et le ton est à la désescalade. Les autorités angolaises demandent la restitution de la dépouille de leur militaire tué ce dimanche matin par nos forces accidentellement. Nous sommes d'accord sur le principe mais nous leur avons demandé de nous dresser un procès verbal qui reconnaît que leur militaire a été tué sur le territoire de la RDC.  Nous attendons la réponse », explique le gouverneur Pieme et qui révèle que l'incident de ce dimanche matin serait lié à 'une incompréhension entre nos hommes et ceux de l'armée angolaise vraisemblablement au sujet du partage du butin à la suite des opérations clandestines de traversée des frontières.

Pour rappel,  ce dimanche matin,  des échanges des tirs ont opposé les éléments des armées de deux pays. Un militaire angolais a été tué et un agent des services des renseignements congolais blessé par balle. 

Sosthène Kambidi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une