RDC : « je n’accepterai sous aucun prétexte des réformes qui par leur nature et contenu, viendraient porter atteinte à des principes fondamentaux régissant la justice » (Félix Tshisekedi)
Image droits tiers

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a déclaré ce lundi 29 juin qu’il ne va cautionner aucune réforme qui violerait les principes fondamentaux régissant la justice en RDC. C'était lors de son adresse à la nation, la veille de la commémoration du 60ème anniversaire de l'indépendance du pays.

Dans son message, le Président de la République a passé en revue la situation générale du pays à propos de quelques sujets d’actualités de l'heure notamment les réformes judiciaires.

« Je n’accepterai sous aucun prétexte des réformes dans ce secteur qui, par leur nature et contenu, viendraient porter atteinte à des principes fondamentaux régissant la justice tels que prévus dans notre Constitution, notamment l’indépendance du pouvoir judiciaire, du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif, le pouvoir régalien de nomination des magistrats, la gestion du pouvoir judiciaire confiée au Conseil supérieur de la Magistrature et bien d’autres », a déclaré Felix Tshisekedi.

Et de renchérir : « j’estime que les réformes dans ce secteur doivent être dictées, non pas par le souci de s’assurer une protection d’une personne ou d’un groupe de personnes, mais plutôt par le souci d’apporter plus d’efficacité et d’efficience au fonctionnement de la justice ».

À l’occasion des 60 ans d’indépendance de la RDC, le Président de la République Félix Tshisekedi s’est adressé à la nation par un message diffusé tard dans la soirée à la Radio Télévision nationale Congolaise (RTNC). 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une