Samedi 30 mai 2020 - 14:30

Breaking news

Nord-Kivu : à Butembo, les chauffeurs de l’ACCO en grève pour dénoncer l’insécurité et la tracasserie dans l’ex-province orientale
Photo ACTUALITE.CD.

Les chauffeurs membres de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) Butembo (Nord-Kivu) ont décidé ce vendredi 29 mai de suspendre, jusqu’à nouvel ordre, le trafic vers d’autres entités de l’ex-province orientale.  Ainsi, aucun de leurs véhicules n’a quitté Butembo pour cette région. 

Par ce mouvement de grève, ces chauffeurs disent dénoncer l’insécurité  et les tracasseries dont ils sont régulièrement victimes sur les axes menant en Ituri et dans la Tshopo. Ils évoquent le cas de deux chauffeurs qui ont vu, la semaine dernière,  leurs véhicules être brûlées par des inconnus armés près de Luna, à la frontière entre le Nord-Kivu et l’Ituri.

« Les chauffeurs sont en train d’être tués en cours de route. Même nos voitures sont incendiées. Nous voulons la sécurisation, parce que nous sommes des humains », s’indigne Kahindo Mbusa, Président urbain de l’ACCO-Butembo. 

L’ACCO dénonce, par ailleurs, des cas de tracasserie dont ses membres sont également victimes de la part des éléments de la Police de circulation routière (PCR) notamment sur la route Butembo-Ituri. Elle propose l’institution d’un guichet unique pour la perception des taxes dues aux deux provinces, en vue de mettre fin à la multitude des taxes qu’ils versent à divers postes de contrôle. L’ACCO indique avoir saisi les autorités concernées. Cette association menace de radicaliser son mouvement de grève si aucune solution n’est trouvée.

 

Claude Sengenya

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une