Samedi 23 mai 2020 - 17:00

Breaking news

Maniema: un moratoire d'un mois accordée aux armateurs assurant la traversée sur le fleuve Congo « pour se procurer des gilets de sauvetage »
DR

Dans un mois le port des gilets de sauvetage va être rendu obligatoire lors de la traversée du fleuve Congo dans la ville de Kindu (Maniema). C’est l’une de nouvelles décisions prises par le Gouverneur Auguy Musafiri pour plus de sécurité dans le secteur du transport fluvial.

Une cérémonie de vulgarisation de ces mesures a été présidée ce vendredi 22 mai 2020 par le Gouverneur de la province du Maniema au beach central de Kindu en présence des élus provinciaux, les autorités politico-administratives et celles du secteur fluvial de Kindu.

Pour encourager l’utilisation des gilets de sauvetage lors des traversées, le Gouvernement provincial a doté le commissariat fluvial de 120 gilets de sauvetage.

« Depuis plusieurs années , on assiste impuissamment au naufrage à répétition  au niveau de ce beach central, qui relie le deux rives, la commune d’Alunguli et celle de Kasuku. Le dernier en date est celui intervenu le 08 avril 2020 où nous avons assisté à la disparition de nos compatriotes », a fait savoir le ministre provincial en charge des transports.

Aly Kyamassa annonce qu’un moratoire de 1 mois est accordé à tous les armateurs assurant la traversée sur le fleuve d’acheter leurs propres gilets de sauvetage avant d’assurer le transport.

Lors de la remise officielle de ces gilets au commissaire fluvial, le gouverneur Auguy Musafiri a exhorté les bénéficiaires à utiliser ces matériels en toute responsabilité et aux respects des nouvelles dispositions.

Le commissaire fluvial au Maniema a promis de faire respecter ces nouvelles mesures prises par le gouverneur.

Selon Aly Kyamassa, Ministre en charge de transport au Maniema, parmi les nouvelles dispositions figurent la numérotation de toutes les pirogues assurant la traversée sur le fleuve Congo à Kindu.

« Parmi les dispositions prises nous avons, l’identification de tous les armateurs, c’est à dire détenteur des pirogues et moteurs à travers une fiche d’identification avec photo passeport. Deuxièmement, la numérotation de toutes les pirogues, troisième chose, nous avons assigné à la police fluviale la seule habilitée à faire respecter les normes qui sont édictées au ministre de transport et la dernière des mesures, c’est celle de doter à tous les passagers les gilets de sauvetage », a-t-il dit.

La dotation des gilets de sauvetage par le gouvernement provincial a été saluée par les populations venues à la cérémonie. Elles pensent que c’est le début d’une solution au décès des paisibles citoyens suite au naufrage à répétition sur le fleuve Congo.

La traversée sur le fleuve Congo qui divise la ville de Kindu en deux a déjà fait des milliers de morts avec des nombreux chavirement des pirogues.

Chadrack Londe, à Kindu

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une