Breaking news

Thambwe Mwamba s’est déshabillé, a déshabillé Bijoux Goya, a déshabillé le Sénat et déshonoré la République (ACAJ)
Vendredi 1 mai 2020 - 14:58
Ph/actualite.cd

Les propos d’Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat, envers la sénatrice Goya Kitenge Bijoux continuent à défrayer la chronique.  Plusieurs messages d’indignation ont été enregistrés. La dernière sortie médiatique en date est celle de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) à travers sa section femme.

 

Au lieu de se limiter aux éclaircissements dans la passation de marché des travaux de transformation de l’hémicycle, Thambwe Mwamba « s’est lancé avec une violence inouïe sur la sénatrice Bijoux Goya Kitenge en l’insultant avec dédain devant tous les sénateurs », dénonce l’ACAJ.

 

« Alexis Thambwe Mwamba s’est déshabillé, à déshabillé Bijoux Goya, a déshabillé le Sénat et déshonoré la République toute entière. Il a enfreint l’article 90 du Règlement d’Ordre Intérieur du Sénat qui dispose que: Sont interdites, toute imputation, toute attaque personnelle, toute interpellation d’un sénateur, toute manifestation ou interruption troublant l’ordre de la séance », dit l’organisation.

 

L’ACAJ plaide pour la démission d’Alexis Thambwe Mwamba

« Les femmes en politique sont chosifiées et maltraitées! Cette situation doit cesser immédiatement. Elles  doivent être protégées contre les violences masculines. Derrière cet exploit de la honte que le Président du Sénat a réalisé de cache le déni de l’éthique politique, de l’intégrité et de la redevabilité », ajoute l’ONG.

 

Le dossier lié à la réfection de l’hémicycle est disponible à la questure du Sénat, avait déclaré Thambwe Mwamba pour se défendre d’avoir enfreint les règles de passation des marchés.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une