RDC: Ne Muanda Nsemi acheminé au CNPP
Samedi 25 avril 2020 - 14:34
ACTUALITE.CD

Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi est en train d’être acheminé au Centre Neuro-psycho-pathologie (CNPP) pour un premier diagnostic, annonce à ACTUALITE.CD, Sylvano Kasongo, commissaire divisionnaire adjoint et commandant de la Police Nationale Congolaise (PNC/ville de Kinshasa). 

« Nous allons d’abord voir son état mental avant de décider de la suite, mais il est aux arrêts », a dit cet officier supérieur. 

Ne Muanda Nsemi est officiellement poursuivi pour rébellion, atteinte à la sûreté de l’Etat et incitation à la haine tribale.

Après avoir été admis à la Clinique Ngaliema vendredi après son incarcération, le gourou de BDK a passé la nuit au Commissariat provincial de la Police.

Au moins 8 personnes ont été tuées dans l’opération de la Police qui ont conduit à son arrestation. Parmi les policiers, au moins 8 sont grièvement blessés.

Contexte 

Accusé notamment d'atteinte à la sûreté de l'État, Ne Mwanda Nsemi s'était évadé de la prison de Makala, le 17 mai 2017. Plusieurs fois donné pour mort, il s’était finalement présenté le 6 mai 2019 dernier au siège du Conseil national de suivi de l'accord du 31 décembre (CNSA) aux côtés du président de cet organe, Joseph Olenghankoy. Ramené en prison puis libéré provisoirement, cet ancien député, s’est autoproclamé Président le 4 janvier 2020. Il dit être bénéficiaire d’un coup d’Etat divin qui met fin, ajoute -il, à une présidence de mascarade de Félix Tshisekedi. Ces dernières semaines, dans plusieurs vidéos, il a demandé de percevoir des indemnités en tant que député ou encore la réhabilitation de ses biens qui ont été détruits pendant les différents heurts entre ses hommes et les policiers.

Christine Tshibuyi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une