COVID _19 en RDC : Un élu déplore la persistance de la penurie d'eau et d'électricité en Ituri
DR

La population de l'Ituri peine à avoir de l'eau et de l'électricité, alors que la province a déjà enregistré son premier cas positif de coronavirus et dont la riposte implique des mesures d'hygiène.

L'électricité se fait de plus en plus en rare dans les ménages, déplore le député national Autsai Adriko Patrice.

Les raisons de cette pénurie "restent encore Inconnues jusque-là à notre connaissance. C'est pourquoi, Nous recommandons à la Régideso de desservir la population de l'ituri en eau et à la Sokimo en électricité pendant cette période de crise. Nous n'allons pas en tout cas vaincre cette pandémie sans ces deux aspects. Comment les gens vont se confiner à la maison sans l'électricité ? Et l'eau potable ?", s'interroge-t-il.

Le député élu de l'ituri a également appelé l'équipe en charge de la riposte et le gouvernement provincial à poursuivre régulièrement tout cas contact pour limiter la programmation de COVID-19 en Ituri.

"Nous rappelons à la population locale que le coronavirus existe bel et bien et c'est une pandémie meurtrière, c'est pourquoi, il est important de respecter les règles d'hygiène. A l'équipe de riposte et le gouvernement provincial que national de poursuivre tout cas contact et contact de contact en vue de lutter contre la propagation de cette pandémie. D'ailleurs c'est important de fermer les frontières avec d'autres provinces pour prévenir le danger", a-t-il déclaré.

Frontalière avec l'Ouganda, l'Ituri a enregistré son premier cas cette semaine, un congolais de 35 ans, exploitant minier de profession, résident dans le village Mbadi, à Niankunde dans la province de l’Ituri.

Au total 23 personnes ont été pré-listés comme contacts autour de ce cas dont 8 collègues de service, 7 co-malades, 7 prestataires de soins et 1 taximan.  

Frank Asante , à Bunia 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une