COVID-19 : Les denrées alimentaires en provenance du Rwanda ont haussé des prix sur les marchés de Bukavu
Photo ACTUALITE.CD.

Plusieurs produits et denrées alimentaires en provenance du Rwanda voisin ont augmenté des prix sur les marchés de Bukavu (Sud-Kivu). Et ce, quelques jours seulement après la fermeture des frontières Ruzizi 1, 2 et Kamanyola.

Certains vendeurs et acheteurs rencontrés le 23 mars 2020 dernier se sont dits inquiets de cette hausse des prix des produits tels que des tomates, farine de maïs et manioc dont les prix ont carrément doublé dans la capitale du Sud-Kivu.

«Aujourd'hui, les prix ont haussé sur les marchés, comme c'est le cas de la farine de maïs, un kilo était à 600 francs congolais mais pour le moment, c'est à 1000 francs congolais», témoigne Espérance Mizizi, vendeuse de farine au marché Beach Mihanzi.

Une hausse des prix qui se justifie difficilement dans le chef des commerçants qui risquent d’avoir des soucis d’écouler leurs marchandises.

«Je suis vendeuse des sambaz (fretins frets). Un bassin coûte aujourd'hui entre 80.000 et 100.000 francs congolais alors que c'était entre 30.000 et 40.000 francs congolais. Une mesure de haricot est aujourd'hui à 4000 francs alors qu'elle était à 1500 francs congolais», ajoute une autre vendeuse.

La situation est la même au grand marché de Kadutu, les prix ont doublé depuis la fermeture de la frontière.

«Pour ma provision, je viens d'acheter un sac de 25 kilogrammes de farine de maïs à 20 dollars alors que c’était à 15 dollars, 3 boules de tomates qui coûtaient 500 francs, je les achète à 1500 francs, le sucre, le sel et presque tous les produits ont grimpé des prix», se plaint Françoise, rencontrée au marché de Nyawera.

Dans un communiqué officiel daté du 21 mars, la ministre provinciale de l'économie a mis à la disposition du public trois numéros notamment 0991345543, 0997787300 et 0998660695 pour alerter sur tout cas de hausse de prix au marché de Bukavu et appelle les opérateurs économiques de faire preuve d'humanisme, du patriotisme et de solidarité en évitant d'augmenter le prix des produits alimentaires et sanitaires en cette période de pandémie.

Pendant ce temps, des véhicules contenant des marchandises continuent de faire leur entrée dans la province du Sud-Kivu en provenance du Rwanda, même mouvement constaté côté congolais.

Le Rwanda a décidé samedi dernier de fermer ses frontières en raison de coronavirus. Le pays en a enregistré déjà 40 cas. Quant à la RDC, 51 cas  dont trois décès sont actuellement répertoriés dans la capitale Kinshasa.

Justin Mwamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une