Les parlementaires Lubaya, Muyaya, Munubo et Muyumba appellent Ngobila à mettre en oeuvre sans tarder les instructions du Chef de l’État relatives au confinement de Kinshasa
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi a déclaré mardi l’Etat d’urgence sanitaire sur toute l’étendue du pays. Parmi les premières réactions, il y a celle conjointe des parlementaires LUBAYA Claudel André, MUNUBO MUBI Juvénal, MUYAYA KATEMBWE Patrick et MUYUMBA NKANGA Francine. 

Message

Nous saluons les mesures annoncées par Président de la République, Chef de l’État dans son adresse à la nation ce mardi 24 mars 2020. Nous encourageons le Gouvernement à agir en conséquence, à la hauteur de la crise, pour rendre effectives ces mesures complémentaires, notamment l'état d'urgence décrété en vertu des articles 85 et 144 de la Constitution, en veillant à leur stricte application. Il en est de même pour le Gouverneur de la Ville de Kinshasa que nous invitons à mettre en œuvre, sans tarder, les instructions du Chef de l’État relatives au confinement de la capitale en tenant compte de la localisation géographique de la pandémie dans sa juridiction. 

Nous attendons appuyer ces mesures par notre contribution au vote de la loi de mise en œuvre conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution et des règlements intérieurs de nos chambres respectives. Nous sommes disposés à réfléchir avec l’ensemble de nos collègues pour dégager les ressources financières additionnelles de façon à permettre au Gouvernement de faire face à la situation, notamment à travers le vote d'une loi de finances rectificative, de même que nous l’invitons à suspendre son programme avec les institutions financières internationales.

Nous faisons appel au sens de responsabilité de nos concitoyens pour que chacun, dans son milieu, suive la voie tracée par le Président de la République afin de briser la chaine de transmission du virus qui est une menace réelle à notre existence. Nous avons tous, en tant que citoyens, le devoir de respecter les consignes sanitaires édictées par les autorités et de modifier nos comportements pour mieux nous protéger collectivement. C’est la condition pour sortir de cette crise. 

Face à la gravité de la situation, nous appelons la classe politique à transcender ses divergences, à se rassembler et se mobiliser comme un seul homme dans cette lutte contre l’ennemi commun, à savoir le coronavirus. Puisque nous sommes une grande Nation, unie et solidaire, nous vaincrons cette pandémie, par tous les moyens. 

Fait à Kinshasa, le 25 mars 2020

Honorable LUBAYA Claudel André, 

Député National, élu de la circonscription de Kananga/Kasaï Central

Honorable MUYUMBA NKANGA Francine, 

Sénatrice, élue du Haut Katanga

Honorable MUNUBO MUBI Juvénal, 

Député National, élu de la circonscription de Walikale/Nord-Kivu

Honorable MUYAYA KATEMBWE Patrick, 

Député National, élu de la circonscription de la Funa/Kinshasa

Lire aussi:RDC: l’état d’urgence va durer 30 jours

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une