Covid 19 : l'interdiction de la vente des denrées alimentaires exposées à même le sol n'est pas respectée à Kananga
Photo ACTUALITE.CD.

Des denrées alimentaires continuent à être exposées à même le sol pour la vente dans plusieurs marchés de Kananga. Tel est le constat fait ce mercredi 25 mars 2020 matin tant au niveau des marchés de Kamayi en face du quartier général de la Monusco, de Kasasa à côté de l'usine de traitement d'eau de la Regideso, que devant le marché urbain situé dans la commune de Katoka. Partout marchandes et marchands disent n'avoir pas les moyens pour construire des étalages ou se procurer des tables pour exposer leurs produits.

Pourtant dans son arrêté N• 01/14/CAB/G.P/K.C/MKM/012/2020 du 21 mars portant application des mesures relatives à la lutte et à la riposte contre la propagation de la pandémie de Coronavirus dans la province du Kasaï Central,  le gouverneur Martin Kabuya dispose à l'article 2.d, qu’il « est également interdite la vente des denrées alimentaires à même le sol dans tous les marchés ou tout autre endroit sur toute l'étendue de la province du Kasaï Central ».

Face à la réalité du terrain, il s'avère nécessaire que ceux qui ont la charge de faire observer l'arrêté du gouverneur notamment les ministres provinciaux ayant respectivement l'administration de territoire, ordre public et sécurité (...) santé, hygiène et salubrité publique (...) ainsi que le commissariat provincial de la police nationale congolaise remplissent correctement leurs missions, conseille un médecin sous anonymat.

Les autorités du Kasaï Central se préparent avec l’aide des partenaires, à mettre en place un plan de riposte contre le coronavirus. Les cas de la maladie sont jusqu’ici confirmés dans la ville de Kinshasa, 45 cas dont quatre décès.

Sosthène Kambidi

 

 

  

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une