Mercredi 25 mars 2020 - 11:51

Breaking news

Covid-19 : les autorités du Nord-Kivu constatent des failles dans l’application des mesures prises par Félix Tshisekedi et brandissent des sanctions
Photo ACTUALITE.CD.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a constaté mardi 24 mars 2020 des failles dans l’application des mesures arrêtées par le chef de l’Etat pour éviter la propagation de la pandémie de coronavirus qui sévit dans la capitale congolaise.

Le conseil extraordinaire des ministres présidé par le gouverneur Carly Kasivita a promis des sanctions à ceux qui ne respectent pas jusqu’ici les dispositions prises face au coronavirus qui ravage le monde entier.

« Il s'observe encore des attroupements dans certains coins de la province et même de la ville de Goma. Certains opérateurs du transport en commun n'observent pas encore l’ordre de réduire le nombre des passagers à embarquer. Certains compatriotes mal intentionnés profitent de cette situation pour hausser de façon démesurée le prix des produits de première nécessité. L'insuffisance des dispositifs de lavage des mains dans certains endroits et la négligence de certains compatriotes à se soumettre à cette habitude », a dit Jean Bosco Sebishimbo, ministre provincial de l’intérieur et porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Parmi les mesures prises le chef de l’Etat avait interdit tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics en dehors du domicile familial ; il avait décidé de la fermeture des écoles, des universités, des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national pour une durée de 4 semaines ou encore de la suspension de tous les cultes pour une période de 4 semaines à partir de jeudi 19 mars 2020.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu met en garde tous ceux qui iront à l'encontre desdites mesures.

« Le conseil interpelle une fois de plus la conscience de tous les compatriotes à observer sans faille les mesures sanitaires pour bien mener ce combat contre ladite pandémie. Il promet par ailleurs de sanctionner sévèrement à l'endroit de tout contrevenant à ces mesures. Dans la foulée, le conseil met en garde les compatriotes qui s'adonnent à fixer le prix des denrées alimentaires de manière forfaitaire. À cet effet, le ministre provincial de l’économie a été chargé d'assurer le suivi de contrôle de prix et de sanctionner les récalcitrants », a ajouté le ministre Jean Bosco Sebishimbo.

Les membres du gouvernement provincial du Nord-Kivu ont par la même occasion examiné et adopté le projet d’arrêté provincial portant composition et fonctionnement du comité multisectoriel de préparation et de réponse à la pandémie du Coronavirus.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a décidé du réaménagement de tous les centres de traitement Ebola qui devront accueillir les éventuels cas de Coronavirus. Les travaux ont été lancés, depuis lundi dernier au centre de traitement Ebola situé à Munigi (au nord de Goma) en territoire de Nyiragongo.

Dr Jean Jacques Muyembe, directeur général de l’INRB a rassuré mardi qu’en dehors de Kinshasa, toutes les autres provinces sont épargnées mais il faut contenir la maladie dans la capitale. Félix Tshisekedi a décidé d’isoler Kinshasa du reste du pays. Les vols de la capitale vers les autres provinces sont suspendus et vice-versa. Au total 48 cas dont 4 décès sont déjà enregistrés à Kinshasa.

Jonathan Kombi

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une