100 Jours: le Directeur général de l'OVD a 10 jours pour répondre à l'Assemblée nationale
Ph/actualite.cd

Le Bureau de l'Assemblée nationale a accordé un délais de 10 jours à Benjamin Wenga, Directeur général de l'Office des Voiries et Drainage (OVD) pour répondre à la question écrite lui adressée par le député national Claudel Lubaya. Cette question s'inscrit dans le cadre du contrôle parlementaire sur la réalisation de travaux du programme d'urgence de 100 jours initié par le chef de l'État.

 

Dans sa question écrite, l'élu de Kananga, au Kasaï central demande à Benjamin Wenga de s'expliquer notamment sur le coût global des travaux d'aménagement des sauts-de-mouton sur les 9 sites dans la ville de Kinshasa et la libération de fonds alloué à ces ouvrages tout en précisant les dates de décaissement ainsi que le montant.

 

"Je vous invite à éclairer la représentation nationale sur ce dossier en apportant les éléments de réponse clairs et lisibles sur : le coût global des travaux d’aménagement des sauts-de-mouton sur les 9 sites dans la ville de Kinshasa ; le coût global des travaux d’aménagement des sauts-de-mouton par site et donc par ouvrage ; les dimensions précises de chaque ouvrage en largeur en hauteur et en profondeur ; le niveau réel (taux exact) de libération des fonds destinés aux dits travaux, en ce comprisent les dates de décaissements ; la hauteur des sommes restant dues au titre de financement ; le chronogramme d’exécution des travaux , y compris ceux déjà réalisés à ce jour, ceux en cours de réalisations et ceux restant à réaliser globalement et par site ; les contraintes éventuelles auxquelles l’exécution de cet ambitieux projet serait confrontée » indique Claudel Lubaya.

 

Plusieurs interpellations et audition se sont déjà faites depuis le début des enquêtes judiciaires du Gouvernement sur l'utilisation des fonds alloués à ces travaux notamment les volets sauts-de-mouton et logement sociaux. David Blattner, Directeur général statutaire de la société Safricas Congo, Jammal Samih , Directeur général de SOMIBO Congo et HUSMAL ont été interpellés et sont actuellement détenus à la prison centrale de Makala.

 

Ivan kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une