Breaking news

Kinshasa : la Fondation Vodacom lance une formation des albinos en fabrication des produits cosmétiques bio

Mercredi 26 février 2020 - 09:26
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La Fondation Vodacom a lancé, ce mardi 25 février à Sultani hôtel, la formation en fabrication des produits cosmétiques bio pour les peaux sensibles, au profit des membres de la communauté albinos de la RDC. Pendant cette formation de deux mois, coordonnée par la pharmacologue Régine Bitshoka, 50 personnes vivant avec albinisme à Kinshasa seront formées sur les différentes techniques de fabrication des produits cosmétiques pour soigner et protéger des peaux sensibles.

Au-delà de cette formation, la Fondation Vodacom a annoncé la création d’une application digitale qui réunira virtuellement toute la communauté albinos de la RDC.

Pour Paulin Ikwala, Directeur général adjoint de Vodacom, ce projet de formation va apporter des solutions durables aux problèmes des personnes vivant avec albinisme en les protégeant contre les attaques des rayons solaires.

« La Fondation Vodacom a le réel plaisir de procéder en ce jour au lancement officiel de la première session de formation des membres de la communauté albinos congolaise aux techniques de fabrication des produits cosmétiques bio, issus de la flore riche et diversifiée de notre terroir. Le souhait de cette formation a été guidé par le plaidoyer d’un des représentants de cette communauté à la soirée de levée des fonds sur la question des albinos. Ce projet va apporter des solutions durables aux problèmes des albinos en développant un partenariat avec  Régine Bitshoka, docteur en pharmacologie. Ces produits constitués essentiellement des huiles, crèmes et savons sont constitués à 99 % des éléments naturels puisés dans la flore congolaise pour protéger la peau des personnes vivant avec albinisme aux attaques des rayons solaires afin d’en minimiser le risque de cancer de la peau », a déclaré Paulin Ikwala.

v

Et d’ajouter que l’application digitale en faveur des albinos va servir à créer une communauté virtuelle qui va réunir tous les albinos de la RDC afin de les ouvrir à ceux des autres pays du monde. Elle servira aussi comme une plateforme de partage, de formation et va faciliter la vente de leurs produits localement fabriqués.

Pour sa part, Dr. Régine Bitshoka qualifie ce projet d’une première en Afrique voire dans le monde et félicite la Fondation Vodacom pour la concrétisation de cette initiative.

« Les personnes atteintes d’albinisme ont du mal à vivre sous le soleil, principal cause des maladies inflammatoires qui touchent leur peau. Ce projet qui va résoudre le problème dont font face les albinos, est une première en Afrique voire dans le monde. C’est dans la pharmacopée congolaise qu’on va trouver la solution à leur problème. Nous allons utiliser les plantes en vertu anti-inflammatoires, hydratantes, nourrissantes, protectrices de la peau, riches en vitamines C, des légumes, etc. Toutes ces vertus naturelles vont nous aider à réaliser des produits cosmétiques au bénéfice des albinos pour combattre les rayons ultraviolets. Nous ferons des savons, des crèmes hydratantes et des poudres. C’est une activité ludique qui se rapproche à la cuisine, ça n’exige pas beaucoup d’ustensiles. Nous allons utiliser des produits locaux qu’on va trouver qu’en RDC », explique-t-elle.

De son côté, le président de la fédération des albinos du Congo, Mwimba Texas, a jeté des fleurs à la Fondation Vodacom.

« Je remercie la Fondation Vodacom qui a montré son côté albinophile (amour envers les albinos), en donnant cette opportunité à tous les albinos de la RDC. C’est une innovation qui sera appréciée partout dans le monde », a dit en substance, Mwimba Texas.

v

La cérémonie du lancement de cette formation s’est déroulée en présence de Béatrice Lomeya, ministre du genre, de la famille et de l’enfant et de Chantal Mulop, Conseillère spéciale du chef de l’Etat en charge de la jeunesse, du genre et de la lutte contre les violences faites à la femme. Les deux femmes d’Etat ont également remercié la Fondation Vodacom pour cette initiative. Une remise officielle des kits de produits cosmétiques  pour tests a eu lieu à la fin de la cérémonie.

Jordan Mayenikini

 

Vidéo