Breaking news

RDC : reprise des audiences dans les Cours et Tribunaux au lendemain de la suspension de la grève des magistrats

Mardi 25 février 2020 - 11:47
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les audiences ont repris dans les Cours et Tribunaux du pays au lendemain de la suspension de la grève des magistrats.

Les juges ont siégé à l’audience public du 25 février et ont appelé les affaires figurant dans l’extrait de rôle. À la cour d’appel de Kinshasa/Gombe par exemple, ce sont les affaires en matière administrative et en matière du travail qui ont été appelées.

Les avocats n’étaient pas nombreux pour la reprise des audiences. Certains verront leurs affaires renvoyées ou encore déclarées non en état d’être jugée.

La grève des magistrats a duré deux semaines. Elle a été suspendue a à la suite d’une assemblée générale tenue au Palais de justice à Kinshasa.

« C’est pour montrer notre bonne foi (nous insistons sur ça) de suspendre momentanément la grève, le temps pour notre partenaire et les autres de poursuivre avec les négociations pour que le plus rapidement possible nous puissions trouver des solutions. (…) nous sommes des patriotes et nous voulons chercher des solutions aux problèmes de la république. Mais ce qui est vrai, les magistrats n’accepteront plus jamais de travailler dans la médiocrité, dans les conditions de travail actuel, bref dans la précarité. Et c’est le message que nous avons fait passer à nos partenaires. Cela doit changer. », a déclaré Me Isofa Edmond, président du Syndicat national des magistrats du Congo (SYNAMAC).

Le corps judiciaire s’insurge contre le prélèvement au taux de 12,5% de l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR) sur leurs salaires depuis le mois de janvier dernier. Les magistrats dénoncent également la non-prise en compte de la nouvelle grille barémique transmise par le conseil supérieur de la magistrature au gouvernement.

Blaise BAÏSE

 

 

Vidéo