Breaking news

La Chine veut renforcer les échanges interparlementaires avec la RDC

Jeudi 13 février 2020 - 10:29
Catégorie
Photo droits tiers

Le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba a échangé ce mercredi 12 février à Kinshasa avec Zhu Jing, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Chine en RDC. D’après le compte-rendu fait par le diplomate chinois, les échanges interparlementaires entre les deux pays a fait l’objet de la rencontre.

« J'ai aussi parlé de ça [Ndlr : relation interparlementaire] avec le président parce qu’entre les institutions législatives chinoises et congolaises, il y a une bonne collaboration, des échanges réguliers entre les parlementaires chinois et congolais. J'espère que pendant mon mandat ici, je vais soutenir davantage ces échanges, puisque c'est bon de deux côtés, à la fois pour échanger sur les expériences de la gouvernance et dans le domaine de renforcement de l'État de droit. C'est le rôle joué par les deux institutions, nous sommes prêts à renforcer cette collaboration entre le Sénat (congolais) et le parlement chinois », a dit l’ambassadeur chinois Zhu Jing.

Les deux personnalités ont aussi abordé la question des relations bilatérales entre les deux pays.

« Nous avons fait un échange très convivial, très franc mais aussi très amical sur les relations bilatérales entre la République populaire de Chine et République Démocratique du Congo.  Nos deux pays sont des amis de longue date. Nous sommes des amis très fidèles, l’un et l'autre. La Chine est toujours aux côtés de nos amis Congolais dans la cause de sauvegarder l’indépendance, l’intégrité territoriale et rechercher la voie de développement propre au peuple congolais. J'ai rassuré au président [du sénat Alexis Thambwe Mwamba] que la Chine est toujours aux côtés des Congolais pour retrouver la prospérité et la paix durable. Notre amitié n’est pas une amitié orale, elle est concrète. Cette amitié va se renforcer davantage dans les années à venir », promet-il.

Au sujet du coronavirus et des ressortissants congolais en Chine, le diplomate chinois a rassuré qu'aucun congolais vivant en chine n'est atteint par cette épidémie. 27 étrangers vivant en Chine sont déjà atteints par ce virus. Il a confirmé que le gouvernement chinois vient en aide à ceux qui ont choisi la Chine comme leur deuxième nation, notamment les congolais.

Berith Yakitenge

 

Vidéo