Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les étudiants de l'Institut facultaire des sciences de l'information protestent contre la hausse de frais académiques de plus de 100.000 FC. La protestation se déroule à l'enceinte de l'Université. Ils sont des centaines qui ont vidé les auditoires pour chanter et demander la baisse des frais.

Mercredi les autorités académiques ont fixé les frais académiques à 580.000 FC pour les classes de recrutement et 510.000 FC pour les classes montantes.

« Le montant est exorbitant par ce que l’année passée en G1 nous avons payé 368.000 FC et en G2 au lieu que les frais puissent diminuer au contraire on nous dit de payer 510.000 FC et pourtant les conditions d’études ne sont même pas bonnes. Il y a des coupures du courant à tout moment. Nous ne comptons pas sur la coordination des étudiants par ce qu’eux aussi se retrouvent dans tout ce qui est frais à payer, ils sont là pour leurs propres intérêts », a déclaré Neeskens Ngoma, étudiant en G2.  

La hausse des frais académiques a provoqué des affrontements entre policiers et étudiants à l’UNIKIN en début du mois en cours. Ces affrontements qui ont provoqué la mort d’un policier ont entraîné la suspension des activités académiques à l’université. Les étudiants ont aussi été expulsés des homes universitaires.

Fonseca Mansianga

 

Vidéo