Catégorie
Ph/actualite.cd

Le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) Sud-kivu se lance sur la préparation des élections de 2023. Lors d'une cérémonie d'adhésion massive, le parti a invité ses membres à se battre pour revenir au pouvoir. "Nous avons déjà perdu le pouvoir, on connaît le choc qu'on a eu et on connaît comment relancer pour arriver à l'objectif. Nous n'avons pas l'argent à distribuer aux membres mais nous avons l'idéologie à vulgariser. Le moment de se battre pour le poste est révolu mais c'est le moment de se battre pour revenir au pouvoir, c'est ça la grande vision que nous avons", a indiqué Bernard Zagabe, chargé de mobilisation du parti au Sud-kivu. A la même occasion, 1500 nouveaux membres ont adhéré au parti, répartis dans 22 cellules de base constituées de plus ou moins 50 personnes pour une sensibilisation de porte à porte pour la préparation des élections de 2023. "Nous venons de faire adhérer 1500 membres repartis dans 22 cellules de base et c'est un honneur le fait de constater que la population bukavienne croit encore en notre parti et en la vision de l'initiateur de notre parti Joseph Kabila. Quand vous recevez 1500 membres, cela veut dire que la population croit en vous, 1500 membres dont nous connaissons personne par personne, sa résidence, son numéro, pour nous c'est un honneur et on ne peut qu'être content" a expliqué Zagabe. La même occasion, le PPRD a décidé de célébrer les deux journées des martyrs dont M'zee Laurent Désiré et Patrice Emery Lumumba par la redynamisation du parti et l'accueil de nouveaux membres. Justin Mwamba

Vidéo