Breaking news

RDC : Juvénal Munubo demande au gouvernement Ilunkamba de repenser l’opération de démobilisation des combattants

Vendredi 6 septembre 2019 - 18:01
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Le député Juvénal Munubo attend du gouvernement Ilunkamba la réforme du processus DDR (Désarmement, démobilisation et réinsertion) des combattants dans l’est du pays, en vue d’éviter la persistance des groupes armés.

Après la cérémonie d’investiture du nouveau gouvernement ce vendredi, l’élu de Walikale (Nord-Kivu) propose notamment la prise en compte des approches communautaires en plus de la déportation des ex-combattants dans les centres de formation militaire.

« Il y a la question de DDR. C’est vrai il y a eu dans le temps le DDR 1, DDR 2 et DDR 3. Ce dernier doit être adapté parce que ça ne sert à rien d’amener les combattants par exemple de l’est, d’aller les cantonner dans un centre de regroupement et qu’ils passent beaucoup de temps sans être réintégrés dans la vie civile. Je réfléchis avec les acteurs de la société civile à l’est pour voir dans quelle mesure on peut proposer des idées pour un DDR qui prend en compte une dimension communautaire aussi. C-à-d quand les ex-combattants sont démobilisés, il faut identifier dans leurs communautés ce qu’ils peuvent faire pour qu’ils soient utiles, ne pas être tentés à reprendre les armes et non les amener à Kamina, Kitona, ça ce n’est pas du bon DDR », a expliqué Juvénal Munubo.

Il existe actuellement plus de 130 groupes armés dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, qui s’affrontent pour d’innombrables raisons, selon un rapport du Groupe d’Etude sur le Congo et Human Rights Watch qui présente la région de Beni comme « épicentre » des violences, en raison de l’activisme des combattants ADF. Selon le document, 31% des meurtres de 1900 personnes tuées entre juin 2017 et juin 2019, dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ont été perpétrés dans la région de Beni.

Berith Yakitenge