Catégorie
ACTUALITE.CD

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a entamé effectivement des consultations, ce mercredi 7 août, pour la formation du gouvernement. Il a, à cet effet, fixé les critères pour espérer être enrôlé comme ministre.

« Ne pas faire l’objet des condamnations judiciaires fermes en RDC ou à l’étranger », a fixé le premier ministre.

Il faut également « adhérer le code de bonne conduite du gouvernement de la République ; compétence, intégrité, capacité de travailler en équipe ; doser anciennes et nouvelles figures et génération montante ; veiller à la représentativité significative genre ; veiller à l’équilibre géopolitique ; envoyer un signal positif aux personnes vivant avec handicap », ajoute Sylvestre Ilunga.

Le Premier ministre a dévoilé son fil conducteur alors qu’au sein des plateformes politiques, il s’observe des bousculades dans le cadre de partage des postes ministériels.

Le FCC et CACH ont signé, le 29 juillet dernier, l’accord de gouvernance consensuelle après de longues négociations. Les deux plateformes politiques ont décidé aussi de mettre en place un comité de suivi de la mise en œuvre de la coalition. Ce gouvernement sera composé de 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres, 23 pour CACH et 42 pour le FCC. Le reste sera géré par CACH. La date de la publication du gouvernement n’est pas connue.

Christine Tshibuyi 

Vidéo