Catégorie
photo droits tiers

Vainqueur, ce mardi 6 août, de la 3ème étape du 7ème Tour cycliste international de la RDC, le Burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni, a dit sa satisfaction après avoir parcouru en 4h49’ le trajet longde 180 km reliant Kolwezi à Likasi.

« La Fédération a appelé depuis le Burkina Faso pour nous prévenir que c’était une étape longue et que nous devrions montrer que nous sommes présents sur cette 7ème édition du Tour international de la RDC », a révélé le vainqueur de l’étape.

L’étape Kolwezi-Likasi, longue de 180 km, est similaire à l’une des étapes qui est exploitée pendant le Tour du Faso, qui a lieu au Burkina Faso depuis 1987. D’où l’adaptation facile de Mathias Sorgho et son coéquipier de l’équipe.

« L’étape nous convenait parce que nous en avons une au Burkina Faso qu’on surnomme "Bobo Boromo" qui est pareille à cette étape. On parlait ce matin avec notre directeur sportif, qu’il fallait se réserver et essayer de mettre le paquet à 30 km de l’arrivée pour remporter l’étape. Nous sommes arrivés à deux, c’est la joie qui nous anime actuellement et je pense que c’est aussi le cas depuis le Burkina Faso », a déclaré Mathias Sorgho.

La 3ème étape a été courue ce mardi 6 août 2019. Le départ a été donné à 10h40' (heure locale) à la place de la tribune sur le boulevard Laurent Désiré Kabila, dans la commune de Manika, par Deodat Kapenda wa Kapenda, ministre provincial de l'Intérieur de Lualaba. 50 coureurs étaient sur la ligne de départ. L’arrivée a été constatée à 15h29' à la place de la mairie à Likasi, dans le Haut-Katanga.

Lire aussi :  Tour cycliste international de la RDC : le Burkinabè Mathias Sorgho vainqueur de la 3ème étape, Jimmy Muhindo arrive 4ème

Japhet Toko