Breaking news

L’Ouganda sur les traces d’un cas confirmé d’Ebola venu de la RDC

Mercredi 17 juillet 2019 - 17:58
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les autorités ougandaises recherchent des personnes qui ont été en contact avec un cas confirmé d’Ebola originaire de la République démocratique. Décédé depuis le lundi dernier dans un centre spécialisé à Beni, ce malade avait manifesté des symptômes d’Ebola depuis son séjour à Kasese, district de l’Ouganda frontalier avec la RDC.

Les autorités ougandaises déclarent qu’il s’agit d’une commerçante congolaise qui a été perçue le 11 juillet dernier dans le marché de poissons à Kasese.

« Les équipes de surveillance reconnaissent que la commerçante était prise de vomissement pendant son séjour en Ouganda. Le jour suivant, elle était retournée à Beni où elle a ensuite été admise dans un centre spécialisé avant de décéder le 13 juillet après avoir été testé positive à l’épidémie d’Ebola », dit le ministère ougandais de la Santé dans un communiqué de mercredi.

La même source ajoute que les inspections se poursuivent pour identifier toutes les personnes qui ont été en contact avec ce cas pendant son séjour sur le sol ougandais.

« Dans le cadre de la riposte contre la maladie à virus Ebola et en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé, le ministère va immédiatement procéder à la vaccination de toutes les personnes qui ont été en contact avec le cas confirmé d’Ebola dans le but de limiter le risque de contamination dans le pays », ajoute le ministère ougandais de la Santé dans le même communiqué.  

Un nouveau cas d’Ebola a été diagnostiqué le dimanche dernier à Goma, ville dans l’est de la RDC jusque-là épargnée de la propagation de l’épidémie. Le premier cas de l’épidémie a été confirmé dimanche dernier dans la ville. Le malade, un pasteur, est décédé 24 heures après le diagnostic alors qu’il était transféré à Butembo pour une prise en charge. 

La 10ème épidémie dans l’histoire de la RDC déclaré le 1 août 2018 est la pire au monde après celle de 2015 en Afrique de l’Ouest. Elle a déjà fait plus de 1600 morts au Nord-Kivu et en Ituri.

Mardi, Dr Michel Yao, coordonnateur de riposte contre Ebola pour l’OMS au Nord-Kivu et en Ituri a indiqué qu’avec la confirmation d’un cas positif d’Ebola à Goma, le risque de propagation de cette maladie est très élevé dans les provinces voisines mais aussi dans les pays voisins notamment le Rwanda. 

Will Cleas Nlemvo